Skip to main content

Miniature moghole : estimation gratuite et guide moghole

Vous possédez un manuscrit qadjar ? Bénéficiez d’une estimation gratuite offerte par nos experts en art d'Orient et d'Inde.

Découvrez comment estimer votre miniature moghole : trésor ou souvenir de voyage, nos experts vous guident et vous proposent une estimation gratuite et confidentielle de votre bien sur le marché de l’art.

Obtenez votre estimation gratuite ici ! 

 

Ce que vous devez savoir sur les miniatures mogholes

La miniature est une peinture ou une enluminure de petite taille caractérisée par des détails méticuleux et un délicat travail au pinceau. Ces peintures étaient conservées dans des albums, à l’abri de la lumière. Ceux-ci ont souvent mélangé les peintures persanes et indiennes, et ont beaucoup voyagé entre l’Inde et l’Iran, au gré des propriétaires successifs. La profusion des détails et l’aspect narratif invitent à la réflexion. On peut y trouver l’emploi de la feuille d’or ou la feuille d’argent.

  • Les miniatures mogholes sont principalement produites entre le XVIe et le XVIIIe siècle, avec des variations stylistiques liées aux différentes périodes de règne des empereurs, notamment Akbar le Grand, Jahangir, Shah Jahan le bâtisseur du Taj Mahal, Aurangzeb.
  • En Inde, chaque région présente son style de miniature, avec entre autres les traditions Pahari, Deccani, Sikhs, les écoles du Rajasthan, ou de la région du Mewar, etc : 

    Dans la région du Rajasthan, par exemple, les miniatures puisent fortement leur inspiration dans l’environnement : les palais, les paysages lacustres, les scènes de danseuses, les représentations de couple amoureux. L’école moghole s’illustre par des portraits hiératiques de princes, raja ou souverain, en pieds et de profil où les vêtements colorés contrastant avec un arrière-plan austère et désolé. Mais aussi de belles scènes dans la nature où des ascètes, yogi ou saints personnages, reçoivent des visiteurs.

  • Les peintres les plus connus sont notamment Ustad Mansur, Bichitr, Govardhan, And as-Samad, Kesu Das, Balchand, Abid. Notre maison de ventes MILLON a notamment adjugé une peinture inédite probablement destinée au Windsor Padshahnamah Signée ‘Abid, au prix de 540 000 euros. Il s’agit de l’Illustration de la vie de Shah Jahan, entrant dans son palais de Burhanpur. Parmi les artistes de manuscrits célèbres notons le Râmayana, l’Hamzanama, le Padshahnama. Les miniatures du Baburnama sont également célèbres pour la grande finesse de leurs détails et leur réalisme.
  • Dans les miniatures du Mewar ou Pahari, les sujets représentés sont souvent liés à la mythologie hindoue, avec une grande récurrence des personnages tels que Krishna (le dieu bleu) entouré de ses bergères (gopis), Hanuman (le dieu singe), ou Ganesh (le dieu éléphant).
  • Les peintures sikhes peuvent aussi prendre la forme de miniatures ou d’illustrations de manuscrits anciens (comme le Guru Granth Sahib, le livre saint des Sikhs). Elles sont souvent réalisées avec une grande précision et sont considérées comme un moyen de célébrer la spiritualité, l'histoire et la culture sikhes. Par exemple, une gouache, encre et or, Souverains Sikhs à la chasse, Inde, Punjab, XIXe siècle s’est vendue 34 000 euros lors d’une vente aux enchères chez MILLON.

 

Estimer la valeur d’une miniature moghole

Afin d’estimer correctement votre miniature, nos experts se basent sur certains éléments concrets. Découvrez les ci-dessous pour essayer de déterminer la valeur de votre miniature. De 100 euros et jusqu’à 400 000 euros, comment déterminer la valeur de votre miniature ? Nous étudions les matériaux utilisés et leur qualité, le style de l’œuvre, ce qu’elle figure, la signature éventuelle, l’histoire de l’œuvre et son état de conservation.

  •  Les matériaux

Les tout premiers exemples de miniatures qui remontent aux XIe et XIIe siècles sont observés dans des manuscrits de feuilles de palmiers. Au XIVe siècle, le papier commence à remplacer progressivement les feuilles de palmiers.

Le papier wasli, spécialement conçu pour la peinture de miniatures et créé en Inde au Xe siècle joue un rôle significatif dans la peinture de l'ère moghole. Le wasli est disponible en différentes épaisseurs pour répondre à des besoins artistiques variés. Grâce à ses caractéristiques dépourvues d’acide, le papier wasli possède des qualités d’archives exceptionnelles. Il résiste au temps et aux insectes.

Les pigments naturels, utilisés dans les miniatures mogholes, sont extraits de minéraux comme les terres d'ocre et le lapis-lazuli, ou proviennent de sources végétales comme le noir de fumée ou la gomme arabique qui sert de liant. Les feuilles d’or et d’argent, plus rares, ajoutent une dimension précieuse et captivent l'attention des collectionneurs.

Une miniature a par exemple été vendue plus de 23 000 euros. Elle est réalisée sur une feuille dont les marges sont mouchetées d’or, tandis qu’au dos figure en texte poétique en persan, calligraphié en nasta’liq noir.

  • L’iconographie

L'iconographie des miniatures mogholes se réfère à la représentation visuelle d'éléments symboliques, religieux, historiques ou culturels dans les œuvres artistiques de l'époque moghole.

L'art du portrait occupe par exemple une place de premier plan dans la peinture moghole, suscitant un vif intérêt parmi les collectionneurs. Les artistes s'efforcent de capturer la personnalité distinctive des princes tout en adaptant leur style aux tendances artistiques de l'époque.

Le développement du portrait dans la miniature moghole prend particulièrement de l'ampleur sous le règne de l'empereur Akbar (1556-1605). Séduit par l'imaginaire et le fantastique, Akbar donne l'ordre aux artistes impériaux d'illustrer les manuscrits du Hamzanama, un récit épique relatant la vie légendaire d'un oncle du Prophète Mahomet. C'est à travers cette commande que le portrait moghol acquiert une dimension narrative, contribuant à façonner son identité artistique. Au cours du XIXe siècle, le portrait reprend du galon via la présence

anglaise : les Anglais commandent des peintures qui mêlent la tradition indienne au goût européen, ce qui détermine le style « Company School ». Les Maharadja prennent également goût au portrait à l’européenne sur toile, et nous valent de fabuleuses toiles où les souverains sont représentés trônant, couverts de bijoux.

D'autres thèmes iconographiques sont également présents dans les miniatures mogholes :

- les scènes de cour, mettant en scène l'empereur, la famille royale, les courtisans et les musiciens. Une gouache et or sur papier figurant l’empereur, d’Akbar, datant de la 1ère moitié du XVIIème siècle a ainsi obtenu 12 000 euros ;

- les chasses et batailles, mais aussi les scènes de guerre mettent en valeur la puissance militaire de l'Empire moghol ;

- les paysages et jardins, souvent utilisés comme arrière-plan pour d'autres scènes ou comme compositions indépendantes. Une feuille à la gouache figurant un prince et sa compagne sur la terrasse d’un palais et entouré d’un jardin fleur clos a obtenu 2 900 euros. Ce feuillet date des XVIIème ou XVIIIème siècle.

  • L’état de conservation

Par leur nature, les couches picturales des miniatures mogholes sont fragiles. Lors de l'estimation de la valeur, il est aussi crucial de prêter une attention particulière à d'autres éléments comme la conservation en reliure, les manipulations inappropriées et les repeints anciens, tous des éléments significatifs de détérioration.

Ces différents éléments permettent de déterminer des critères objectifs servant à l’estimation de votre œuvre. Bien sûr, le nom d’un artiste célèbre, une histoire particulière, peuvent donner une valeur historique à l’œuvre et faire grimper son estimation.

 

Les ventes record de miniatures mogholes

Une illustration de la vie de Shah Jahan, avec une scène le représentant, entrant dans son palais de Burhanpur est adjugée 540 000 euros, un prix qui s’explique car il s’agit d’une rare peinture signée, à la provenance excellente, et en état de conservation parfait. Cette peinture inédite destinée au Windsor Padshahnamah est signée « Abid, frère de Nadir al-Zaman al-Mashhadi » et datée « An III du règne de Shah Jahan », l’année où meurt sa bien-aimée Mumtaz Mahal pour qui il fera construire le Taj Mahal. Cette peinture a été acquise pour le Rietberg Museum à Zurich.

 

Miniature Moghole adjugées chez MILLON

Découvrez quelques miniatures mogholes adjugées aux ventes aux enchères de la Maison Millon et faites estimer la vôtre ! 

Les miniatures peuvent atteindre des prix très variés : 

Page du Late Shah Jahan Album, Double portrait de Shah Jahan (r.1628-1658) et Aurengzeb-Alamguir (r.1658- 1707) Attribuable à Anup Chattar, Adjugé 190 000 euros chez MILLON.

 « SCÈNE DE BATAILLE MOGHOLE », une miniature peinte à la gouache avec rehauts d'or sur papier, probablement extraite d'un Shah-Nameh. Montée sur page d'album avec trois marges polychromes, cette peinture représente l'Inde du XVIIIe siècle, avec des dimensions de 6,8 x 10,5 cm pour la miniature et 25 x 23 cm pour la page entière. Elle est adjugée 500 euros

DEUX DANSEUSES EFFECTUANT UNE FIGURE, une peinture à la Gouache sur papier réhaussée d'or et d'argent représentant deux danseuses devant un grand bassin où nagent des canards et des poissons, au pied d'un palais. Montée sur page d'album, cette miniature de l'école moghole du XVIIIe siècle est vendue 3 800 euros pour une estimation allant entre 1 800 et 2 000 euros ;

Un folio inédit de l'album de Naser al-Din Shah de l'Inde moghole est adjugé 45 000 euros pour une estimation de 20 000 à 30 000 euros. Les marges sont du XVIIe siècle et la peinture du XVIIIe, la calligraphie est iranienne du XVIIe siècle. Cette miniature exceptionnelle met en scène une princesse rendant visite à une ascète-yogi ;

Un portrait de l'empereur Farrukhsiyyar peint à la gouache sur carton rehaussée d'or est vendu 1 400 euros. Le souverain est vêtu d'un jama à semis de fleurs, richement paré de perles et de gemmes. Il s'appuie de la main droite sur son talwar et tient de la main gauche un bijou. À sa ceinture de soie est attaché son khanjar ;

Scène de Zenana est une miniature peinte à la gouache avec rehauts d'or montée sur carton, adjugée 1 000 euros pour une estimation entre 1 200 et 1 500 euros. Deux femmes couvertes d'un sari sont richement parées et attendent sous un dais avec une servante auprès d'elles et une vieille femme qui s'approche sur la gauche. 

 

Obtenez l'estimation gratuite de votre miniature moghole !

Vous ne pouvez toujours pas mettre une valeur sur votre miniature moghole ? Les experts de notre maison mettent à votre service leur savoir-faire. Depuis 1928, Millon propose à la vente des œuvres d'art d'Orient & d'Inde, avec une expertise particulière dans les miniatures mogholes. Obtenez une estimation gratuite pour découvrir la valeur actuelle de votre œuvre sur le marché.

Si vous envisagez de céder votre œuvre aux enchères, notre équipe est aussi à votre disposition pour s’occuper de toutes les démarches.

Obtenez votre estimation gratuite ici !

Obtenir une estimation gratuite dès maintenant

  • Réponse en 48h
  • Confidentielle
Votre estimation

Votre interlocuteur

  • Téléphone   +33 (0)1 47 27 76 71
  • Email   asjoncoux@millon.com

Notre équipe

Anne-Sophie JONCOUX - PILORGET

Anne-Sophie JONCOUX PILORGET

Raya_Jelabi

Raya JEBALI

Killian LECUYER

Nos résultats de ventes “miniature moghole”

Adjugé à 80 €

Vendu le 2020/12/16

Lot 77

Adjugé à 45 €

Vendu le 2020/06/23

Lot 82

Adjugé à 1 400 €

Vendu le 2019/12/02

Lot 371

Adjugé à 500 €

Vendu le 2016/11/28

Lot 213

Adjugé à 2 600 €

Vendu le 2017/11/29

Portrait d'Empereur moghol
Lot 279

Autres Adjudications dans la spécialités “ARTS D'ORIENT & DE L'INDE”

Adjugé à 650 000 €

Vendu le 2022/06/15

*Monumental feuillet de coran sur parchemin

Mésopotamie, fin du caliphat ommeyyade, circa 750
Lot 128

Adjugé à 540 000 €

Vendu le 2019/12/02

Peinture inédite, probablement destinée au Windsor Padshahnamah

Illustration de la vie de Shah Jahan, entrant ( ?) dans son palais de Burhanpur
Lot 366

Adjugé à 215 000 €

Vendu le 2020/07/21

Alexandre ROUBTZOFF (Saint Petersbourg 1884 - Tunis 1949)

Avenue Jules Ferry, Tunis 1918
Lot 139

Adjugé à 190 000 €

Vendu le 2021/06/14

Double portrait de Shah Jahan et Aurengzeb-Alamguir

Page du Late Shah Jahan Album
Lot 262

Adjugé à 152 000 €

Vendu le 2022/06/15

Abu’l-Najib 'Abd-al-Qaher b. Abdallah al-Suhrawardî (m.1168).

Kitâb Âdâb al-Murîdîn - Livre de conduite pour les aspirants soufis. Calligraphié par Ahmad b. al-Suhrawardî Au Mois du Dhul hijja en l’an 717H. (=1317) Probablement Bagdad, Art ilkhanide.
Lot 134

Adjugé à 150 000 €

Vendu le 2023/06/14

Important coran lacunaire en coufique oriental

Proche Orient, XIIe siècle
Lot 117

Adjugé à 126 000 €

Vendu le 2020/07/21

Couple dans la palmeraie

Couple dans la palmeraie
Lot 127

Adjugé à 100 000 €

Vendu le 2012/12/03

ANTHOLOGIE D’OEUVRES POÉTIQUES CALLIGRAPHIÉE PAR « ‘ALI REZA AL-KÂTIB »

EN L’ANNEÉ 972 DE LA HIJRA DU PROPHÈTE (1564)
Lot 111

Adjugé à 95 000 €

Vendu le 2018/05/03

Lot 227

Adjugé à 93 000 €

Vendu le 2019/06/17

MUHAMMAD SADIQ BEY (1832-1902)

Exceptionnel ensemble des premières photographies réalisées de la Mecque au XIXe siècle, Arabie Saoudite
Lot 85

Adjugé à 88 000 €

Vendu le 2014/05/19

Lot 237

Adjugé à 79 000 €

Vendu le 2023/06/14

Grand coran copié par Ilyâs Najâti bin Amir Ali Al-Quraymi

Turquie, daté Safar 1321 de l’Hégire (1902-03)
Lot 136

Adjugé à 70 000 €

Vendu le 2023/06/14

Shah ‘Abbas Ier recevant Vali Muhammad Khan

Iran qajar, Téhéran, Atelier de 'Ali Muhammad Isfahani, circa 1880-1885
Lot 169

Adjugé à 60 000 €

Vendu le 2022/12/19

BAYA (Fatma Haddad Mahiedinne) (Algérie, 1931-1998)

Femme aux deux luths, (19)75
Lot 6

Adjugé à 59 000 €

Vendu le 2017/11/29

Lot 124

Adjugé à 58 000 €

Vendu le 2019/06/17

Lot 51

Adjugé à 58 000 €

Vendu le 2019/12/02

José CRUZ- HERRERA (La Linea de la Conception 1890 - Casablanca 1972)

L'heureuse famille
Lot 101

Adjugé à 55 000 €

Vendu le 2018/12/03

Lot 237

Adjugé à 50 000 €

Vendu le 2022/12/13

Page monumentale du Coran

Inde moghole, Khayrpur, 1894.
Lot 431

Adjugé à 50 000 €

Vendu le 2020/07/21

BAYA (Fatma Haddad ep. Mahiedinne) - (Algérie, 1931-1998)

Composition à la guitare
Lot 177

Adjugé à 50 000 €

Vendu le 2019/12/02

Important carreau de frise rectangulaire

Lot 290

Adjugé à 50 000 €

Vendu le 2022/06/15

Ibn al-Mujâwir (m. 1291)

Tâ’rîkh al-mustabṣir - Chronique d’un observateur. Copié pour : Muhammad Agha b. Wali al-Muqata'ci. Province ottomane du Yemen, 1035 (=1626)
Lot 95

Adjugé à 48 000 €

Vendu le 2021/06/14

Verseuse ottomane

Turquie, vers 1800
Lot 299

Adjugé à 46 000 €

Vendu le 2020/07/21

Shaykh Muslih Al-Din Saadi (m. 1292)

Golestan - Roseraie
Lot 403

Adjugé à 45 000 €

Vendu le 2021/12/16

Behjat Sadr, (Iran 1924-2009)

Sans titre, circa 1665
Lot 63

Adjugé à 44 000 €

Vendu le 2015/11/30

Lot 137

Adjugé à 42 000 €

Vendu le 2014/05/19

Lot 257

Adjugé à 42 000 €

Vendu le 2012/12/03

JÂMI (NUR AL-DIN ‘ABD AL-RAHMÂN BEN AHMAD)

« YÛSUF WA ZULAYKHA »
Lot 110

Adjugé à 42 000 €

Vendu le 2018/12/03

Lot 158

Adjugé à 40 000 €

Vendu le 2017/05/24

Lot 301

Nos articles

Nos actualités et événements vous intéressent,
inscrivez-vous !

Skip to top