Emile BERNARD

Emile BERNARD

Emile Bernard participe à toutes les grandes évolutions artistiques de son siècle, il en est même parfois l’initiateur avec Paul Gauguin et Louis Anquetin, c’est dans l’atelier de Fernand Cormon qu’il rencontre Eugène Boch, lui aussi passionné d’art et de peinture et frère d’Anna Boch.

Ce sera Dodge Mac Knight, lors d’un séjour en Provence près d’Arles, qui présentera Eugène Boch à Vincent van Gogh, fasciné par la personnalité il fera immédiatement fera son portrait appelé aussi le Poète ou le peintre aux étoiles (Musée d’Orsay), et entretiendra un correspondance suivie ; par la suite d’autres amitiés entre artistes se forgeront et les échanges d’œuvres entre Emile Bernard, Paul Gauguin et Eugène et Anna Boch seront constants au cours de leurs vies, notre tableau à la palette tendre et daté de 1892 se situe donc dans les premières années de rencontre et de soutien d’Eugène Boch à Emile Bernard.

« .. Il émane de vos poèmes une puissante et belle volupté... La force lyrique de vos images me transporte. Vous les concevez au semblant des plus beaux, des plus riches objets naturels, votre œuvre a le calme passionné, lumineux et inévitable ...Vous êtes un homme admirable, vous connaissez la beauté plastique, vous connaissez la beauté plastique et el lyrisme. Depuis la Renaissance on n’a pas vu d’homme plus complet... » (Apollinaire extraits d’une lettre de 1909 à Emile Bernard)