Skip to main content
Retour aux créateurs

Hamed ABDALLAH- 1917-1985

A banner
Hamed Abdalla (1917-1985), fut un pionnier du modernisme égyptien et arabe. Artiste autodidacte issu d'une modeste famille de paysans de la Haute-Égypte, il s'est fait connaître dès le début de sa carrière. Son travail s'est focalisé sur le développement de ce qu'il a appelé «la parole créative», des mots écrits exprimés en peinture, mêlant abstraction et formes humaines. Il connait sa première exposition personnelle en 1941, avant de continuer à exposer largement dans toute l'Égypte dans les années 1940, y compris une exposition personnelle au Museum of Modern Art du Caire (1949), alors que des critiques d'art, tels que Badr Eddine Abu Ghazi, n’hésitent pas à considérer son travail comme l’apparition d’une nouvelle école d'art égyptien. Parallèlement, Abdalla ouvre son Atelier au Caire pour enseigner à la nouvelle génération d'artistes comme Tahia Halim, Gazbia Serri, Enjy Efflatoun, Georges El Bahgory ... Son premier voyage à Paris le voit exposer à la Galerie Bernheim-Jeune (1950), suivie d'une exposition collective au Palais du Louvre et d'une exposition à l'Egyptian Institute à Londres (1951). À partir du milieu des années 1950, il expose dans toute l'Europe, aux États-Unis et en Asie, ainsi que dans une exposition collective au Metropolitan Museum de New York (1956). Il quitte l'Égypte pour le Danemark (1956) et la France (1966), mais s'engage dans le mouvement panarabe et expose largement au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Ses œuvres sont exposées dans diverses collections et musées internationaux tels que le Musée d'Art Moderne égyptien du Caire, la Tate Modern de Londres, le Musée d'Art Moderne de Tunis, le Mathaf à Doha, l'Institut du Monde Arabe à Paris . *** Hamed Abdalla (1917-1985), was a pioneer of Egyptian and Arab modernism. A self taught artist from a modest peasant family pf upper Egypt, he rose to prominence early in his career. Abdalla's work centred on his development of what he called "the Creative word", written words expressed in paint, blending abstraction and human forms. He had his first solo exhibition in 1941, before going on to show widely throughout Egypt in the 1940s including a solo show at the Museum of Modern Art Cairo (1949), when art critics, such as Badr Eddine Abu Ghazi, considered his work as a new school for egyptian Art. At the same time Abdalla opened his Atelier in Cairo to teach new generation of artists such as Tahia Halim, Gazbia Serri, Enjy Efflatoun, Georges El Bahgory... His first trip to Paris saw him exhibit at the Gallery Bernheim-Jeune (1950), followed by a group show at Palais du Louvre, and a show at Egyptian Institute, London (1951). From the mid 1950s he was exhibiting throughout Urope, the US and Asia, including a group show at the Metropolitan Museum, New York (1956). He left Egypt for Danemark (1956) and France (1966), but was commited to the pan Arab movement, and exhibited widely in the Middle East and North Africa. His works are on show in various international collections and museums such as Egyptian Modern Art Museum Cairo, Tate Modern London, Museum of Modern Art Tunis, Mathaf Doha, Institut du Monde Arabe Paris.
Hat

Obtenir une estimation gratuite dès maintenant

  • Réponse en 48h
  • Confidentielle
Votre estimation

Nos résultats de ventes “Hamed ABDALLAH”

Adjugé à 9 000 €

Vendu le 2021/06/16

Hamed Abdalla (Egypte 1917-1985)

Al Mouhaba (l'amour), de la série Talismans, 1977
Lot 62

Autres créateurs de la même période

Michel CADORET
1912 - 1985
Otto Wols
Otto WOLS
Berlin 1913 - 1951
Estimation_Nicolas_de_Staël_MILLON
Nicolas de STAEL
1913 - 1955
Photo du créateur par défaut
Reynold ARNOULD
1919 - 1980
Zao WOU KI
1920 - 2013
Photo du créateur par défaut
Jellal Ben ABDALLAH
1921 - 2017
Photo du créateur par défaut
ALEXEI SEMENOVICH ROSSAL-VORONOV
1921 -
Photo du créateur par défaut
John CHRISTOFOROU
1921 - 2014
Christian DOTREMONT
1922 - 1979

Nos actualités et événements vous intéressent, inscrivez-vous !

Skip to top