MANUSCRITS & AUTOGRAPHES : collection de Madame V.
le 1er décembre 2022 à 14h00

Manuscrits et vieux papier
Henry Coiffier de Ruzé d’Effiat, marquis de CINQ-MARS

Henry Coiffier de Ruzé d’Effiat, marquis de CINQ-MARS
Henry Coiffier de Ruzé d’Effiat, marquis de CINQ-MARS

Vente terminée

Estimation : 400 € - 600 €

Adjugé à 500 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

Henry Coiffier de Ruzé d’Effiat, marquis de CINQ-MARS

Louis Phélypeaux, marquis de LA VRILLIÈRE (1599-1681) secrétaire d’État de Louis XIII. L.A.S., Nîmes 23 août 1642, au cardinal de RICHELIEU ; 1 page et quart in-fol.

Importante lettre relative au transport du prisonnier Cinq-Mars, de Montpellier à Lyon (où il sera exécuté le 12 septembre 1642, pour avoir tenté une conjuration contre Richelieu).
La Vrillière indique les précautions prises pour ce voyage gardé secret. « Monsr le baron d’Arzillieres m’ayant veu a son passage a désiré pour le raffraichissement de ses trouppes, et donner moien aux cavalliers de se pourvoir de plusieurs petittes necessités, de sejourner demain qui est dimanche a Montpellier a condition den partir Lundy et de suivre la routte sans faire aulcun sejour. Il est content de tous les ordres que je luy ay fait voir et promet de servir S. Em. en ceste occasion et en touttes les autres avec grande passion et fidellité. Je seray aujourdhuy de bonne heure a Montpellier et nen partiray point qu’apres avoir veu Lundy Mr le Grand [CINQ-MARS, Grand Écuyer de Louis XIII] en carosse, cependant pour conduire sa personne en plus grande seureté, lon prendra seulement a trois lieues de Nismes les dragons a pied »... Il parle également des troupes du marquis de VILLEROY. « Je feray toutte la dilligence possible pour me rendre selon mon debvoir aupres de S. Em. pour la santé de laquelle je continueray a prier Dieu »...