BIBLIOPHILIA ONLINE
le 20 juin 2022 à 13h30

BIBLIOPHILIE
URFÉ (Honoré d').

URFÉ (Honoré d').
URFÉ (Honoré d').
URFÉ (Honoré d').
URFÉ (Honoré d').

Estimation : 500 € - 800 €

Descriptif

URFÉ (Honoré d').

L'Astrée […]. Où par plusieurs histoires & sous personnes de bergères & d'autres, sont déduits les divers effects de l'honneste amitié. Paris, Anthoine de Sommaville et Augustin Courbé, 1632-1637. 5 volumes in-8 veau brun, dos à nerfs ornés (reliure de l'époque). Exemplaire réemboîté dans sa reliure d'origine.
I. Paris, Anthoine de Sommaville, 1633. Frontispice, (6) ff. (dont portrait gravé de l'auteur au verso du titre), 880 pp. 12 figures gravées à pleine page. Grande déchirure avec perte de texte p. 759-760, déchirure marginale avec manque p. 757-758, déchirure angulaire avec manque pp. 99-100 et 101-102.
II. Paris, Augustin Courbé, 1637. (4) ff. (sur 5, manque le frontispice) portrait de l'auteur gravé au verso du titre, portrait gravé, (4) pp., 984 pp., 10 figures gravées à pleine page (sur 12). Manque angulaire p. 296, manque les pp. 469-470 (dont la figure 7), les pp. 533-534 (dont la fig. 8).
III. Paris, Anthoine de Sommaville, 1632. Frontispice avec portrait gravé au verso, 10 ff., 1223, (5) pp., 12 figures gravées à pleine page.
IV. La Vraye Astrée de Messire Honoré d'Urfé (…) Paris, Anthoine de Sommaville, 1633. Portrait gravé en frontispice (répété au verso du titre), (6) ff., 1433, (3) pp., 12 figures gravées à pleine page dont 4 coloriées.
V. La Conclusion et dernière partie d'Astrée… Composée sur les vrais Mémoires de feu Mre Honoré d'Urfé par Le Sr Baro… Paris, Augustin Courbé, 1637. Portrait gravé, frontispice (déchirure marginale avec manque), (14) ff. (dont 2 avec portrait gravé), 953, (3) pp., 12 figures gravées à pleine page.
Marges courtes par endroits, brunissures et rousseurs.
Exemplaire composite, comme souvent, complet des cinq parties. Il est orné en tout de 3 frontispices, 9 portraits (parfois répétés) et 58 (sur 60) figures gravés sur cuivre dans le texte.
L'Astrée est le ""premier roman régulier qui ait été donné en notre langue. […] Honoré d'Urfé n'a publié lui-même que les trois premières parties de son roman"" (Brunet V, 1014.)
""La seule première partie donna lieu à quelque vingt éditions différentes entre 1607 et 1647 ; c'est dire le succès du roman et l'enthousiasme des lecteurs auquel répondit l'avidité des libraires"" (En français dans le texte).