Arts d'Orient & de l'Inde ; Tableaux orientalistes
le 17 juin 2019 à 14h00

Livres et documents orientalistes
Jalal al-Din Al-Suyûtî (mort en 1505)

Maqâmat al-Nisâ' daté 1247H. (=1831)

Jalal al-Din Al-Suyûtî (mort en 1505)
Jalal al-Din Al-Suyûtî (mort en 1505)
Jalal al-Din Al-Suyûtî (mort en 1505)
Jalal al-Din Al-Suyûtî (mort en 1505)

Estimation : 4 000 € - 6 000 €

Descriptif

Jalal al-Din Al-Suyûtî (mort en 1505)

Maqâmat al-Nisâ' daté 1247H. (=1831)

Jalal al-Din Al-Suyûtî (mort en 1505)
Maqâmat al-Nisâ' daté 1247H. ('''=1831)
Manuscrit arabe de 12 feuillets sur papier beige, calligraphié en beau et régulier "naskh" à l'encre dorée sur 23 lignes par page. Le manuscrit début par un premier colophon en beau "naskh" doré entre deux cartouches indiquant en haut le titre et en bas le nom complet de l'auteur. Au milieu dans un rondeau, le nom et qualités de la personne pour laquelle a été écrit l'ouvrage : "Muhammad Suleyman Pasha, fils du ministre Mustafa Pasha en la ville de Damas la bien gardée". Après l'introduction, un frontispice enluminé orne le début de l'ouvrage.
Le colophon est signé Ahmad b. Sâleh connu sous le nom d'Ibn 'Abd al-'Azim al-Nâsikhi à Damas en l'année 1247 de l'Hégire).
Reliure à rabat ornée de quatre fleurs stylisées.
Syrie, 1831
Ce traité érotic, également connu sous le titre "Rashf al-zulāl min al-siḥr al-ḥalāl", appartient au genre des maqāma, avec un ensemble de vingt très courtes histoires. Dans la préface, des jeunes hommes écoutent un prédicateur qui les convaint de se marier instantanément. Le lendemain matin, ils se réunissent de nouveau pour s’informer de leurs expériences dans la chambre nuptiale chacun utilisant le vocabulaire spécialisé de leurs professions respectives.
Al-Suyūṭī lui-même mentionne quelques ouvrages érotiques sur la liste de ses œuvres.Ce n'est pas qu'il se soit efforcé de les cacher, car elles circulaient ouvertement sous son propre nom. Il semble que beaucoup de ces œuvres ont été écrites tardivement, après avoir compilé son Kitāb al-Taḥadduth (vers 1485).

Références :
Hämeen-Anttila, 2016, Al-Suyuti and erotic literature. In Al-Suyuti, a Polymath of the Mamluk Period, Proceedings of the themed day of the First Conference of the School of Mamlk Studies (Ca’ Foscari University, Venice, June 23, 2014). Islamic History and Civilization, Brill.

Jalal al-Din Al-Suyûtî (d. 1505), Maqâmat al-Nisâ', Syria, 1247AH./1831AD.
Arabic manuscript 12ff. on paper, 23ll. To the page written in nice and regular gold naskh, 1st folio illuminated with the heading and the name of the author, in the middle : Muhammad Suleyman Pasha, son of Mustafa Pasha in Damascus. Colophon signed and dated : Ahmad b. knon as Ibn 'Abd al-'Azim al-Nâsikhi in Damascus in 1247AH.

This erotic treatise, also known as "Rashf al-zulāl min al-siḥr al-ḥalāl", belongs to the maqāma genre, with a set of twenty very short stories. In the preface, young men listen a preacher who convinces them to get married instantly. The next morning, they meet again to learn about their experiences in the bridal chamber each using the specialized vocabulary of their respective professions.
Al-Suyūṭī himself mentions some erotic works on the list of his works, most of them were written after his Kitāb al-Taḥadduth (circa 1485).

L'expert

Anne-Sophie JONCOUX

Anne-Sophie
JONCOUX

Expert