BIBLIOPHILIA ONLINE
le 20 juin 2022 à 13h30

BIBLIOPHILIE
Neptune François (Le).

Neptune François (Le).
Neptune François (Le).
Neptune François (Le).
Neptune François (Le).
Neptune François (Le).
Neptune François (Le).
Neptune François (Le).
Neptune François (Le).

Vente terminée

Estimation 6 500 € - 8 500 €

Adjugé à 4 700 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

Neptune François (Le).

ou Atlas nouveau des cartes marines, levées et gravées par ordre exprès du Roi pour l'usage de ses armées de mer, dans lequel on voit la description exacte de toutes les Côtes de la Mer Oceane, & de la Mer Baltique, depuis la Norwege jusques au Detroit de Gibraltar. Où sont exactement marquées les routes qu'il faut tenir, les Bancs de sables, Rochers & Brasses d'eau ; & generalement tout ce qui concerne la Navigation. Le tout fait sur les observations & l'experience des plus habiles Ingenieurs & Pilotes. Reveu & mis en ordre par les Sieurs Pene, Cassini & autres. Paris [Amsterdam], Hubert Jaillot [Pierre Mortier], 1693. Grand in-folio veau marbré (reliure de l'époque). Reliure très abîmée, dos manquant, manques de cuir, coins émoussés, coupes frottées,… Galeries de vers marginales sur les premiers feuillets. Frontispice légt bruni. Très lég. piqûres éparses. Très bon état général des cartes.
Titre frontispice gravé de Jan Van Vianen, feuillet de titre avec vignette gravée, 6 pp. de texte, 1 pl. (mesures et échelles gravées), 3 planches de vaisseaux (Vaisseau du premier rang portant pavillon d'Admiral, Coupe d'un Amiral de 104 pièces…, Coupe d'une Galère…), et 28 cartes gravées sur double page et aquarellées : Carte de la Mer Baltique (…) ; Carte de la Mer de Dannemark (…) ; Carte du Detroit du Sond (…) ; Carte de la Mer d'Allemagne (…) ; Carte des entrées du Suyder-Zée et de l'Embs (…) ; Carte des entrées de l'Escaut et de la Meuse (…) ; Carte de l'entrée de la Tamise (…) ; Carte de la Mer d'Ecosse (…) ; Carte générale des costes d'Irlande (…) ; Carte particulière des costes occidentales d'Irlande (…) ; Carte de la Manche ; Carte du Golfe de Gascogne ; Carte particulière des costes méridionales d'Angleterre (…) ; Carte particulière des costes de Flandres, de Picardie et de Normandie (…) ; Carte particulière des costes de Normandie depuis Dieppe jusqu'à la pointe de la Percée en Bessin ; Carte particulière des costes de Normandie contenant les costes du Cotentin (…) ; Carte particulière des costes de Bretagne depuis Granville jusqu'au Cap de Frehel ; Carte particulière des costes de Bretagne depuis le Cap de Frehel jusques à Perros et l'Isle Tomé ; Carte particulière des costes de Bretagne qui comprend Morlaix Saint Paul de Leon les sept Isles et l'Isle de Bas ; Carte particulière des Costes de Bretagne depuis l'Anse de Goulven jusqu'à l'Isle d'Ouessant ; Carte particulière des Costes de Bretagne contenant les environs de la rade de Brest ; Carte particulière des costes de Bretagne depuis la Baye d'Hodierne jusqu'à l'Isle de Groa, contenant les Isles de Glenan (…) ; Carte particulière des costes de Bretagne depuis l'Isle de Groa jusqu'au Croisic (…) ; Carte particulière des costes de Bretagne qui comprend l'entrée de la Loire et l'Isle de Noirmoutier ; Carte des Costes de Poitou, d'Aunis et de Saintonge (…) ; Carte particulière des costes de Guienne, de Gascogne en France et de Guipuscoa en Espagne ; Carte des costes septentrionales d'Espagne (…) ; Carte des costes de Portugal et de partie d'Espagne.
Manque la première carte : Carte générale des costes de l'Europe sur l'Océan comprises depuis Dronthem en Norvège jusques au Détroit de Gibraltar).
Contrefaçon hollandaise en français de la première édition de ce rare atlas maritime français, officiellement initié par Colbert et auquel participèrent les mathématiciens et astronomes de l’Académie des sciences et les ingénieurs hydrographes de la Marine, parmi lesquels Sauveur, maître de mathématiques des enfants royaux et membre de l’Académie des sciences, et Chazelles, ingénieur de la Marine et membre de ladite académie. Cette première édition fut immédiatement contrefaite par Pieter Mortier en trois versions (française, anglaise et hollandaise). Il s'agit donc bien ici de la contrefaçon de Pierre Mortier reconnaissable à son privilège du roi de France daté du 27 décembre 1692.
""Le ""Neptune"" fut contrefait à Amsterdam par Pieter Mortier dans un délai