COLLECTIONS & SUCCESSIONS NIÇOISES
le 18 novembre 2021 à 13h00

Autre collection

Vente terminée

Estimation 800 € - 1 200 €

Adjugé à 2 300 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

André COTTAVOZ (1922-2012)
Les platanes de la place de Vallauris, 1980
Huile sur toile
Signé en bas à gauche, titré, daté et contresigné au dos
60,5 x 81 cm
Provenance : Galerie Matignon, Paris
Galerie Longchamp, Nice
Nous remercions Madame Hélène Cottavoz pour l'authentification de cette œuvre.
Figure du mouvement de la Nouvelle figuration de l’Ecole de Lyon (ou sanzisme), André Cottavoz
s’affirme dans sa réflexion autour des propriétés qu’offrent le médium de la peinture. Il traduit ses
paysages, vues urbaines ou natures mortes par cette touche, une pâte épaisse et colorée, signature
de son corpus d’œuvre. L’utilisation de la truelle pour peindre ses compositions reflète toute
l’originalité de son art, qui se veut loin de tout mouvement d’après-guerre en vogue. Il est, entre
autres, représenté par les galeries parisiennes Art Vivant (1953-1959), Kriegel (1965-1973), Matignon
(1980) ou encore les galeries Tamenaga de Tokyo (1984-2004) et Paris (1991-2008).
Cette composition rend compte d’une période prolifique de la carrière d’André Cottavoz, alors qu’il
s’installe définitivement à Vallauris en 1962. Le bouillonnement de la place de cette petite ville du
Sud est transcrit par ce jeu de couleurs vives et cette facture si particulière, structurée par quatre
platanes. Par un style tout à fait unique, Cottavoz offre sa traduction personnelle de l’animation
urbaine.