Skip to main content

Vente Maurice DRUON - Vies d'un Immortel du 18 mai 2021

Lot

Sur 272

Maria Giovanni Battista CLEMENTI (Turin 1692 – 1761)

Maria Giovanni Battista CLEMENTI (Turin 1692 – 1761)--img1
Maria Giovanni Battista CLEMENTI (Turin 1692 – 1761)--img1
  • Description

Maria Giovanni Battista CLEMENTI (Turin 1692 – 1761)

Charles Emmanuel III de Savoie, roi de Sardaigne, en costume de sacre Toile 172 x 115 cm Roi de Sardaigne, duc de Savoie et prince de Piémont, Charles Emmanuel III (1701 – 1773) était le fils de Victor Amédée II, devenu roi en 1714, et de Anne Marie d’Orléans. Charles Emmanuel, devenu l’héritier du trône à la mort de son frère aîné, monta sur le trône en 1730, après l’abdication de son père qu’il assigna à résidence au château de Moncalieri. Il fut trois fois veuf. Son fils Victor Amédée III (1723 – 1796) né de sa deuxième épouse Polyxène de Hesse - Rheinfels – Rotenburg, lui succéda en 1773. Allié de la France et de l’Espagne en 1733, contre l’Autriche, il agrandit ses états au cours des guerres de successions qui agitèrent l’Europe. Après 1740, il renversa son alliance et lutta au côté de l’Autriche contre la France. Charles Emmanuel gouverna en despote éclairé, refusant toute guerre après 1750, réformant la justice et l’administration de ses états, mettant de l’ordre dans les finances et fonctionnarisant l’armée. Il se brouilla avec l’Eglise, défendant qu’on ordonne les prêtres sans son accord. Il s’intéressa également à l’Art, protégeant notamment le peintre napolitain Sebastiano Conca, qu’il fit venir à Turin. Une de ses œuvres majeures fut la promulgation en 1771 de l’édit pour l’affranchissement des fonds sujets et devoirs féodaux qui donnait aux paysans la possibilité de racheter les droits féodaux à leurs seigneurs et ainsi de s’affranchir. Devant les oppositions, cet affranchissement général sera réalisé en 1778 par son fils. On connait peu de choses de la vie de la portraitiste Maria Giovanni Battista Clementi. Née à Turin d’un père chirurgien, elle épousa Giuseppe Bartolomeo Clementi. Son maître Giovanni Battista Curlando, peintre à la cour de Savoie, lui conseilla de se spécialiser dans les portraits. Elle travailla pour les Savoie dès 1722. La plupart des portraits qu’elle fit pour cette famille étaient destinés à être offerts aux autres cours européennes.

Vente terminée

Estimation

8 000 € - 12 000 €

Adjugé à

27 000 €

Département

  • Adresse  

    19 rue de la Grange Batelière
    PARIS 75009
    France

  • Téléphone   +33 (0)6 63 92 04 19
  • Courriel   mdlh@millon.com

Notre équipe

portrait de Mayeul de la Hamayde - Comissaire priseur

Mayeul de LA HAMAYDE

Vous pourriez aimer

Créer votre alerte
Lot 32
TRIOLET (Elsa)--img1
Ensemble de 11 volumes brochés, couv. imprimées, tous avec E.A.S. de l’auteure à Maurice Druon : - Le Cheval Roux ou les intentions humaines. Les...
Lot 127
Etui à cigarettes--img1
guilloché en or jaune 18k (750 millièmes) ornée de trois monnaies grecques en serti clos d'argent (800 millièmes), fermoir poussoir orné de quatre...

Nos actualités et événements vous intéressent,
inscrivez-vous !

Skip to top