CARNETS DE VOYAGES
le 17 octobre 2019 à 14h00

ARTS PREMIERS

Estimation : 800 € - 1 200 €

Descriptif

Porte-bébé présentant un beau décor gravé et sculpté en relief. Le motif principal est un visage humain en forme de cœur répété trois fois, dans le style des Modang (auteurs de grands poteaux anthropomorphes). Il est incrusté de coquillages, partie plate d'un cône découpé. Bois, coquillages, marques d'usage et ancienne patine miel.

Les porte-bébé Dayaks, comme celui-ci réalisé en bois avec des têtes sculptées, sont considérés comme les œuvres les plus abouties des arts de cette région. Pour les Dayak, l'âme d'un bébé peut aisément s'enfuir du corps de celui-ci et dans ce milieu hostile que constitue la jungle de Bornéo, il est bon de s'entourer de toutes les protections possibles afin que l'âme du bébé puisse rester rattachée à celui-ci. Pour cela, le porte-bébé est décoré avec raffinement pour permettre de retenir les esprits bienveillants auprès de l'enfant et éviter que son âme s'égare.

Population Kenyah-Kayan, Centre et Centre Nord de Kalimantan, Bornéo

Dimensions : 30,5 x 30 cm.