Teotihuacán (culture)

Teotihuacán (culture)

Teotihuacan signifie « La cité où les hommes se transforment en dieux ». Il s’agit d’un site archéologique situé au Mexique, plus précisément dans la vallée de Mexico, qui a été inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987. C’est un site exceptionnel notamment par la présence de grandes pyramides. La ville s’est développée à partir de 100 avant J.-C. et a été habitée jusqu’au VIIe siècle environ. A son apogée, entre 100 et 500 après J.-C., il s’agissait de la plus grande ville d’Amérique précolombienne et aurait compté plus de 200 000 habitants.

L’origine ethnique des habitants de cette cité fait débat. Il pourrait s’agir des Zapotèques, des Otomi, des Nahuas ou encore des Totonaques. En réalité, de nombreux chercheurs pensent qu’il s’agirait d’une cité multi-ethnique. En effet, il n’est pas possible pour ces derniers d’affirmer quel groupe culturel et ethnique dominait à Teotihuacan.
La cité Teotihuacan aurait regroupé des religions polythéistes. Les productions manufacturées et artistiques permettent d’affiner les connaissances que l’on a sur Teotihuacan et font toujours l’objet de recherches et de débats.

Les rituels ont une place importante à Teotihuacan afin de créer une cohésion sociale. Ils concernent aussi bien le domaine militaire, que celui de l’agriculture ou encore celui de la famille. Les représentations murales permettent de nous renseigner sur les rituels domestiques et sur les sacrifices pratiqués. Ces derniers ont été confirmés par la découvertes d’os humains et animaux lors de fouilles des pyramides à Teotihuacan.