Maria Elena VIEIRA DA SILVA

Maria Elena VIEIRA DA SILVA

Maria Elena Vieira da Silva, née à Lisbonne en 1908 et morte à Paris en 1992, est une peintre portugaise et naturalisée française, qui s’inscrit dans l’Ecole de Paris. Elle étudie les beaux-arts à Lisbonne, et rencontre très tôt des artistes tels que Fernand Léger, Henry de Waroquier et Antoine Bourdelle. Elle s’installe en France en 1928, et y restera jusqu’à sa mort. Ses œuvres sont caractérisées par des compositions de formes fragmentées, inspirées par le cubisme et l’art abstrait. Elle travaille à la peinture, mais réalise aussi des tapisseries, des vitraux, des compositions sur papier et des céramiques. Malgré son attachement à la France, on retrouve dans ses œuvres des clins d’œil à sa ville natale, dont l’architecture et les céramiques inspirent son œuvre. Ses toiles se concentrent sur des ports, des rues, ou des gares, et son travail abstrait illustre leur aspect labyrinthique.