Louis DAGUERRE

Louis DAGUERRE

Louis-Jacques-Mandé Daguerre (1787-1851) est un artiste et photographe français, plus particulièrement célèbre pour son invention du procédé de photographie daguerréotype éponyme. Bien qu'il soit surtout connu pour ses contributions à la photographie, il fut également un peintre accompli, un scénographe et un développeur du théâtre de diorama.

Louis Daguerre est né à Cormeilles-en-Parisis, dans le Val-d'Oise. Il fait son apprentissage de l'architecture, du théâtre et de la peinture panoramique auprès de Pierre Prévost, le premier peintre panoramique français. Très habile dans l'art de l'illusion théâtrale, il devient un célèbre dessinateur de théâtre, puis invente le diorama, inauguré à Paris en juillet 1822.

En 1829, Daguerre s'associe à Nicéphore Niépce, un inventeur qui avait réalisé le premier héliographe du monde en 1822 et la plus ancienne photographie d'appareil photo encore existante en 1826. Niépce meurt subitement en 1833, mais Daguerre poursuit ses expériences et met au point le procédé qui sera connu par la suite sous le nom de daguerréotype. Après que les efforts pour intéresser des investisseurs privés se soient avérés infructueux, Daguerre a rendu son invention publique en 1839. Lors d'une réunion conjointe de l'Académie des sciences et de l'Académie des beaux-arts le 7 janvier de la même année, l'invention est annoncée et décrite en termes généraux, mais tous les détails spécifiques ne sont pas divulgués. Sous l'assurance d'une stricte confidentialité, Daguerre a expliqué et démontré le procédé uniquement au secrétaire perpétuel de l'Académie, François Arago. Les membres de l'Académie et d'autres personnes triées sur le volet ont été autorisés à examiner des spécimens dans le studio de Daguerre. Les images sont louées avec enthousiasme comme étant presque miraculeuses, et la nouvelle du daguerréotype se répand rapidement. Des dispositions sont prises pour que les droits de Daguerre soient acquis par le gouvernement français en échange de pensions à vie pour lui-même et Isidore, le fils de Niépce ; puis, le 19 août 1839, le gouvernement français présente l'invention comme un cadeau de la France "gratuit pour le monde", et des instructions de travail complètes sont publiées. Il se voit élu à la National Academy of Design cette même année.

Il meurt d’une crise cardiaque en 1851 à Bry-sur-Marne.