Auguste CHABAUD

Auguste CHABAUD

Auguste Chabaud (1882-1955) est un sculpteur et peintre français.

Il est né à Nîmes. A l'âge de quatorze ans, Chabaud entre à l'Ecole des Beaux-Arts d'Avignon. En 1899, il se rend à Paris pour poursuivre sa formation artistique à l'Académie Julian et à l'Ecole des Beaux-Arts. Il y rencontre Henri Matisse et André Derain. En 1900, il retourne au vignoble de ses parents dans le sud de la France, car l'entreprise est touchée par une crise dans cette région.

En 1901, il est contraint de quitter à nouveau Paris afin d'assurer sa subsistance. Il travaille sur un bateau et apprend à connaître la côte ouest-africaine. Il revient ensuite à Paris, à Montmartre, où il a son atelier et où il peint diverses scènes de la vie parisienne.

En 1911, Chabaud se lance dans la sculpture, ce qui va également démarrer sa période cubiste.
Dans les années qui suivent, il fait de nombreuses expositions, dont celle de 1913 à New York, où ses œuvres sont exposées aux côtés de celles d'artistes tels que Matisse, Derain, Vlaminck et Picasso.

À son retour de la première guerre mondiale, Chabaud s'installe à Graveson. A partir de 1920, il connaît sa "période bleue". Il utilise le bleu de Prusse comme seule couleur dans ses œuvres. Dès lors, il se concentre exclusivement sur le sud de la France. Il peint des scènes de la vie rurale, des paysans, des collines et des sentiers des Alpilles. Il meurt en 1955 à Graveson.

En 1992, le Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur a ouvert le Musée Auguste Chabaud en son honneur.