Albert LEBOURG

Albert LEBOURG

Albert Lebourg est un peintre français impressionniste né le 1er février 1849 et mort le 6 janvier 1928.

L’artiste a suivi des études à l’école des Beaux Arts, il donne par la suite des cours de dessin à Alger de 1872 à 1877 où il rencontrera le coloriste Jean Seignemartin. C’est sous son influence qu’Albert Lebourg réalise une série de tableaux aux couleurs vives.

Une fois de retour sur Paris, le peintre expose certaines de ses œuvres au Salon de Paris en 1878 dont Une femme lisant. Ses voyages inspireront fortement son oeuvre, il expose quatre ans plus tard dix tableaux et dix fusains tous inspirés de son séjour en Algérie et Normandie. Le tableau le plus célèbre de cette exposition est L’amirauté à Alger.

Il s’installe finalement à Paris et fréquente l’atelier de Jean Paul Laurens de 1878 à 1879 dans le but de préparer le concours de professeur de la ville de Paris, projet qu’il finira par abandonner. Il expose à nouveau auprès des impressionnistes en 1880.C’est finalement lors du Salon de 1883 que son œuvre Le matin, Dieppe est acceptée. Après avoir séjourné deux ans en Auvergne, passant de ville en ville, il réapparaît uniquement au Salon de 1886 exposant Neige en Auvergne.

En 1887 il est convié à l’exposition du Groupe des XX à Bruxelles. Il expose au 1er salon de la société nationale des beaux arts en 18990, exposition qu’il réitérera dans les années qui suivent. Il voyage en Hollande avec son ami le peintre Horace Mélicourt et participe en février 1896 à la 3ème exposition de la libre esthétique de Bruxelles. Une exposition lui sera personnellement consacrée en avril de la même année à la galerie Mancini. Après avoir voyagé dans le sud ouest de la France, il expose en 1907 à l’Âme normande à Paris. Il participe à ses dernières expositions en 1911 à la Nationale des beaux-arts , exposant alors des vues d’Amiens et de Chalou-Moulinieux.

Atteint d’une paralysie, Albert Lebourg se voit contraint de cesser de peindre en 1925. IL décède en 1928 et repose au cimetière monumental de Rouen. Il est membre de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen.

Un trésor se cache peut-être chez vous...