Skip to main content

Comment reconnaître une porcelaine impériale chinoise et déterminer son prix ?

Vous possédez une porcelaine impériale chinoise et désirez connaître sa valeur en vente aux enchères ? 

Nos commissaires-priseurs et experts en Art d’Asie vous conseillent pour en savoir plus sur votre porcelaine et pour connaître sa valeur sur le marché de l’art !

 

Les origines de la porcelaine impériale chinoise

La porcelaine impériale est inventée en Chine par les meilleurs artistes et artisans pour répondre aux commandes impériales. Sous la dynastie des Tang au Xe siècle après J.-C., le perfectionnement des fours permet l'apparition de quasi-porcelaines qui rappellent le jade blanc et l’agate. 

Sous les Cinq Dynasties (907– 979), les quasi-porcelaines s'appuient sur la richesse des gisements de kaolin. L’invention au sud de la Chine de la porcelaine fait la notoriété du pays. Les vases et les théières à bec court sont parmi les formes les plus fréquentes de porcelaine Xing.

Entre le Xe et le XIIe siècle, la porcelaine de couleur ivoire est moulée ou gravée. Les grès porcelainé à couverte céladon apparaissent sous la dynastie Song (960-1279). Vers la fin du XIe siècle, la porcelaine blanche légèrement bleuté, nommée Qinghai, imiter le jade. La porcelaine chinoise Ding atteint son apogée au XIIe siècle. Elle est reconnaissable notamment grâce à ses bordures sombres et sa pâte blanche. Les premières porcelaines à décor de grand feu sont produites au XIIIe siècle. Elles s’approprient notamment le rouge (provenant du cuivre ou du fer) et le bleu de cobalt sous couverte. 

Au milieu du XIVe siècle, sous la dynastie des Yuan (1279–1368), la porcelaine commence à atteindre un haut degré de qualité. Des motifs orientaux, comme des arabesques ou versets du Coran, font leur apparition. Grâce au nouveau perfectionnement de fours de Jingdezhen, la Chine entame une production massive de porcelaines destinées à l’exportation. 

La porcelaine chinoise atteint son apogée au XVe et XVIe siècles, parallèlement à la découverte de la route des Indes en 1497. Sous la dynastie Ming les pièces impériales sont d'une qualité inégalable. Au XVIe siècle, apparaissent les décors aux cinq couleurs, aussi appelé Wucai et les porcelaines Kraak.

Au milieu du XVIIe siècle, des troubles politiques marquent la fin de la dynastie Ming. Les nouveaux empereurs de la dynastie Qing interrompent les exportations de porcelaine. Au même moment, une faïence imitant la porcelaine de Chine est produite à Delft. 

Sous la dynastie Kangxi (1662-1722), les exportations reprennent. Pour l’occasion, les artisans imaginent les porcelaines Imari et noir miroir. A la fin du siècle, le décor de la famille verte apparaît. Vers 1720, la couleur rose fraîchement découverte donne naissance à la famille rose.

 

Reconnaître une porcelaine impériale chinoise

Véritables objets de collection et convoitises, les porcelaines impériales chinoises valent généralement plus cher que les créations récentes (en 2010, une maison de ventes aux enchères a vendu un vase en porcelaine d’époque Qianlong pour 30 millions d’euros). Attention, cette forte valorisation des porcelaines anciennes favorise la multiplication des copies. Voici quelques indications pour vous permettre de distinguer une porcelaine ancienne d’une copie. 

Véritables objets de collection et convoitises, les porcelaines impériales chinoises valent généralement plus cher que les créations récentes (en 2010, une maison de ventes aux enchères a vendu un vase en porcelaine d’époque Qianlong pour 30 millions d’euros). Attention, cette forte valorisation des porcelaines anciennes favorise la multiplication des copies. Voici quelques indications pour vous permettre de distinguer une porcelaine ancienne d’une copie. 

 

La composition des matériaux

Les experts distinguent généralement les porcelaines réalisées avant et après le XXe siècle en raison de la mécanisation des processus de fabrication. Depuis cette période, le fer est presque absent du kaolin. Il faut être prudent lors de l'authentification d'une céramique chinoise et bien s'assurer que les procédés de fabrication correspondent à l'époque.

La porcelaine est traditionnellement composée de kaolin, de feldspath et de quartz. Le premier est une argile fine et blanche qui donne à la porcelaine sa couleur caractéristique et sa translucidité. Le second est un minéral qui agit comme un agent de fusion. Le quartz est utilisé pour apporter de la dureté et de la résistance à la porcelaine. 

Notez qu'il existe différents types de porcelaine, tels que la porcelaine dure, la porcelaine tendre et la porcelaine de pâte d'os. Les proportions et les types de matériaux varient en fonction du type de porcelaine et des techniques de fabrication utilisées.

 

Les marques 

 

La marque est composée de six à quatre caractères manuscrits disposés sur deux ou trois colonnes. Les marques impériales Ming sont souvent entourées d'un double cercle. 

Les marques de sceaux ou sigillaires, insérées dans un carré, sont formées de fines lignes nettes et régulières. Elles sont véritablement employées depuis la Dynastie Quing au XVIIIe siècle. 

Voici quelques exemples de marques associées à la porcelaine impériale chinoise :

 

  • La dynastie Ming (1368-1644) est réputée pour sa porcelaine impériale, notamment la porcelaine bleu et blanc. Les marques de cette période comprennent des caractères chinois tels que "Chenghua" et "Xuande".

 

  • La dynastie Qing (1644-1912) a également produit de la porcelaine impériale de haute qualité. Certaines des marques notables de cette période incluent des caractères chinois tels que "Kangxi", "Yongzheng" et "Qianlong".

 

Ces marques sont considérées comme des signes d'authenticité et de valeur. Il convient de noter que de nombreuses contrefaçons et reproductions existent également, il est donc important de faire appel à des experts pour authentifier la porcelaine impériale chinoise.

 

La forme et le décor

Les porcelaines impériales chinoises présentent une grande variété de formes et de décors. Voici quelques exemples de formes et de décors caractéristiques de la porcelaine impériale chinoise : 

 

Les Formes

 

  • Les vases en porcelaine impériale chinoise se déclinent en différentes tailles et formes, allant des grands vases balustres aux vases de forme plus élancée.

 

  • Les bols impériaux peuvent avoir des formes variées, allant des bols peu profonds aux bols creux profonds et arrondis.

 

  • Les plats et assiettes peuvent être de différentes tailles, de formes rondes, ovales ou encore carrés.

 

  • Les pots et jarres sont souvent utilisés pour le stockage ou comme récipients pour les liquides. Ils peuvent avoir des formes rondes, globulaires ou cylindriques.

 

  • La porcelaine impériale chinoise comprend également des statuettes et des figurines représentant des personnages, des animaux, des divinités ou des scènes mythologiques.

 

Les Décors

  • La porcelaine impériale chinoise est célèbre pour son décor bleu et blanc, réalisé à l'aide de pigments bleus sous l'émail transparent.

 

  • Certains décors utilisent une palette de couleurs plus large, avec des émaux polychromes qui peuvent inclure des nuances de rouge, de jaune, de vert et d'autres couleurs vives.

 

  • Les émaux céladon, de couleur vert pâle, sont également utilisés pour décorer la porcelaine impériale chinoise. Ce type de décor est souvent associé aux périodes Song et Yuan.

 

  • Les émaux flambeaux sont souvent utilisés pour créer des effets spectaculaires de flammes sur les porcelaines impériales.

 

  • Les émaux cloisonnés sont réalisés en utilisant des fils métalliques pour créer des compartiments ou des cloisons, qui sont ensuite remplies d'émaux colorés. 

 

Ces formes et décors ne sont qu'un aperçu des nombreuses variations que l'on peut trouver dans la porcelaine impériale chinoise. La diversité de styles et de motifs reflète l'histoire, les techniques et les influences artistiques qui ont façonné la production de porcelaine en Chine pendant des siècles.


Cette diversité de caractéristiques rend difficile l’authentification d’une pièce. Elle exige en effet une connaissance approfondie des marques, signatures et symboles que l’on s’attend à retrouver sur une pièce d’une époque donnée. Raison pour laquelle une expertise est recommandée pour estimer l’authenticité et la valeur d’une porcelaine impériale chinoise.

 

 

Estimer le prix d’une porcelaine impériale chinoise

 

Les cinq points à connaître pour estimer le prix d’une porcelaine impériale chinoise

 

1. L'état de conservation constitue l'élément primordial pour la détermination des prix. Si la porcelaine est rayée ou a des manques, le prix peut facilement varier pour des exemplaires similaires. Une rare gourde Bao Yue Ping en porcelaine émaillée céladon estimée entre 600 milles et 800 milles euros a été vendue au prix marteau de 4.1 millions d’euros en 2018 dans une maison de ventes aux enchères française. Un exemplaire similaire, en médiocre état et incomplet, peut en valoir la moitié. Aussi les catalogues de ventes précisent-ils toujours l'état de conservation.

 

2. Le degré de rareté constitue l'autre élément prépondérant. Parmi les plus œuvres les plus rares, citons l’exceptionnel vase "lanterne", dit "deng long zun", en porcelaine émaillée polychrome et or de la famille rose dit "fencai" d’époque Qianlong (1736 - 1795) adjugé à 4 .4 millions d’euros aux enchères à Paris en 2020. Ces prix s'appliquent à des pièces bien conservées. A contrario, des œuvres plus répandues sur le marché de l’art valent généralement moins cher. 

3. La beauté du décor et la forme jouent un rôle non négligeable dans la détermination du prix. Le type de décor des porcelaines chinoises varie selon les périodes, l'évolution des techniques et les goûts. Les productions impériales de très grande qualité se distinguent des productions courantes. Aussi, le décor destiné à l'exportation est parfois différent de celui pour le marché intérieur. Les vases, les bols à thé et les théières sont très prisés ainsi que les porcelaines de Chine bleu et blanc décorées au grand feu.

4. La qualité du matériau a une influence sur l’estimation. La cuisson des porcelaines de très bonne qualité dure plus longtemps et se répète plus souvent que celle de qualité inférieure. Une porcelaine chinoise de bonne facture s’évalue à sa résistance, sa finesse, sa brillance et à la qualité de son travail de finition.

5. L’ancienneté d’une porcelaine impériale chinoise est un critère essentiel qui permet de réaliser des prix d’achat importants. Les pièces de porcelaine créées sous le règne de l'empereur chinois Kangxi, entre 1662 et 1722 font partie des plus recherchées. 


Tous ces éléments sont cruciaux dans l’établissement de la valeur d’une porcelaine impériale chinoise. Il est recommandé de faire appel à un commissaire-priseur ou à un expert pour procéder à une expertise et ainsi obtenir l’estimation la plus juste.

 

 

Le marché de la porcelaine impériale chinoise

Au marché de cour s’est parallèlement développé une porcelaine d’exportation, depuis la Chine, afin d’honorer les commandes européennes. Celles-ci se font très régulières au XVIIIe siècle, se portant principalement sur des objets de vaisselle et de toilette. Aujourd’hui, la cote des porcelaines impériales sur le marché de l’art est au plus haut, même si cette catégorie regroupe de très nombreuses pièces. Des records sont souvent battus sur les grandes places de vente aux enchères, les valeurs étant tirées vers le haut par l’engouement des collectionneurs chinois.

La cote de porcelaines impériales chinoises de bonne conception et fabriquées par les artisans de l'époque est extrêmement élevée. Depuis des centaines d’années, elles sont convoitées par les collectionneurs et amateurs. Aujourd’hui, elles représentent un secteur dynamique du marché de l’art dans lequel les commissaires-priseurs jouent un rôle majeur.

 

La porcelaine impériale chinoise au sommet

La porcelaine impériale chinoise est très prisée des collectionneurs, des amateurs d'art et des connaisseurs du monde entier en raison de sa beauté, de son histoire et de sa rareté. Les pièces authentiques et bien conservées de porcelaine impériale chinoise sont considérées comme des trésors et peuvent atteindre des prix élevés sur le marché des antiquités et des objets d'art.

Il est recommandé de faire appel à des maisons de vente aux enchères réputées pour évaluer, authentifier et acquérir des pièces de qualité. Ces experts peuvent fournir des informations plus précises sur l'état actuel du marché de la porcelaine impériale chinoise et des tendances spécifiques.

 

La porcelaine impériale chinoise et les ventes aux enchères

Le marché de la porcelaine impériale chinoise connait une demande croissante au fil des ans, notamment en raison de l'intérêt croissant des collectionneurs asiatiques et internationaux. La production de grande qualité réalisée pour le marché intérieur chinois, et notamment pour la cour impériale, est la plus recherchée. 

 

Cinq records aux enchères de porcelaine impériales chinoises

  1. CHINE, XVIIIe siècle, vase de forme “Tianqiuping”  à col cylindrique et à décor bleu et blanc, vendu à 7,7 millions d'euros en octobre 2022 en France tandis que l'estimation ne dépassait pas les 1 500 à 2 000 euros. 

 

  1. CHINE, époque QIANLONG (1736-1795), vase lanterne, dit «deng log zun», en porcelaine émaillée polychrome et or de la famille rose fencai, portant au revers de la base la marque à six caractères en rouge de fer de Qianlong en zhuanshu a été adjugé à 4,4 millions d’euros. 

 

  1. CHINE, époque XIANZONG (1465-1487), bol en porcelaine vendu aux enchères online en 2014 au prix de 26 millions d'euros. C’est un record mondial pour une porcelaine de la dynastie Ming.

 

  1. CHINE, marque et époque YONGZHENG, XVIIIe siècle, vase en porcelaine "Tianqiuping" estimée 200.000 à 300.000 euros a été vendu aux enchères à Paris en 2022 pour la somme d’1 millions d’euros

 

  1. CHINE, époque SONG, petit bol vieux de près de 1 000 ans, adjugé en octobre 2017 à Hong-Kong 30,4 millions d’euros. Le petit bol était issu de la cour impériale de la dynastie Song du Nord et initialement destiné à laver des pinceaux.

 

Après une période de doutes, la certitude du succès des pièces impériales chinoises est encourageante. Les acheteurs, qui font leur grand retour sur le marché de l’art, recherchent des pièces dont la provenance est attestée. La mise en concurrence des enchères, tant sur internet qu’en live, permet aux vendeurs d’obtenir de tels résultats. 

Tous ces nouveaux records témoignent de la dynamique du marché de l'art de la porcelaine impériale chinoise. Peut être détenez vous la prochaine pièce de porcelaine impériale qui créera un nouveau record de vente.

 

Quelques adjudications de porcelaines impériales chinoises

  1. CHINE, dynastie Qing, époque Qianlong, vase quadrangulaire en porcelaine en émaux polychromes sur fond blanc. L'intérieur du vase et la base glaçurés turquoise, marque Qianlong à six caractères en rouge de fer. L’objet adjugé à 420 milles euros était estimé à 20.000 - 30.000 euros lors d’une vente Art d’Asie en 2022. 


 

  1. CHINE, dynastie Qing, marque Yongzheng, vase aux dragons en porcelaine à décor appliqué en bleu de cobalt et marque Yongzheng à six caractères comprise dans un double cercle. Estimé entre 60.000 et 80.000 euros, la pièce en porcelaine est partie au prix exceptionnel de 340 milles euros lors de notre vente de juin 2022.


 

  1. CHINE, XVIIIe siècle, important bol en porcelaine à décor famille rose de type 'falangcai'. Sous la base une marque en kaishu à quatre caractères : 'Yongzheng Nian Zhi' est présentée dans un double carré en émaux bleu sur couverte, adjugé 3.250.000 euros en 2019 à Paris. 


 

  1. CHINE, dynastie JIAQUING (1796-1820), Sceptre en jade blanc estimé 40 000 - 50 000 euros, et adjugé 1.200.000 euros en 2015 à Paris. 


 

  1. LE QUOC LOC (1918-1987), Paysage de PHNOM PENH, 1943. Important paravent à huit feuilles en bois à décor polychrome finement laqué et en léger relief estimé 200.000 - 300.000 euros et vendu en vente aux enchères à 940.000 euros en 2021. 

 

 

Estimer et vendre une porcelaine impériale chinoise

Forte de son expérience du marché de l’art, notre équipe constituée d’experts et de commissaires-priseurs vous donne une estimation gratuite de votre porcelaine impériale chinoise. Cette estimation prend en compte les résultats obtenus en salle de ventes pour des productions similaires.


Le département des Arts d’Asie réalise une estimation gratuite et confidentielle de votre céramique, puis vous accompagne pour la vendre aux enchères au meilleur prix.

 

 

Hat

Obtenir une estimation gratuite dès maintenant

  • Réponse en 48h
  • Confidentielle
Votre estimation

Nos résultats de ventes “porcelaine chinoise”

Adjugé à 70 €

Vendu le 2022/03/29

Lot comprenant :

Lot 329

Adjugé à 40 €

Vendu le 2019/04/30

Lot 196

Adjugé à 50 €

Vendu le 2017/03/17

Lot 86

Adjugé à 40 €

Vendu le 2022/03/29

Lot 336

Adjugé à 30 €

Vendu le 2020/11/28

Lot 161

Adjugé à 120 €

Vendu le 2023/02/16

INDOCHINE, XXe siècle

Service à thé
Lot 181

Adjugé à 400 €

Vendu le 2021/05/04

INDOCHINE, XXe siècle

Service à thé
Lot 232

Adjugé à 340 €

Vendu le 2019/09/17

Lot 284

Adjugé à 1 500 €

Vendu le 2020/12/08

CHINE & HOLLANDE, XVIIIe siècle

Très rare plat en porcelaine émaillé
Lot 42

Adjugé à 170 €

Vendu le 2020/09/10

Lot 170

Adjugé à 1 500 €

Vendu le 2021/12/08

Portrait d'une noble dame

Inde, vers 1750
Lot 317

Adjugé à 30 €

Vendu le 2022/09/27

Lot de bibelots divers comprenant

Lot 236

Adjugé à 90 €

Vendu le 2020/11/17

Lot 182

Adjugé à 20 €

Vendu le 2023/05/23

Lot de bibelots asiatiques

Lot 322

Adjugé à 190 €

Vendu le 2023/12/04

Coupe à décor blanc bleu

Iran, Région de Nayin, (?), vers 1800
Lot 134

Adjugé à 3 100 €

Vendu le 2020/01/14

Lot 133

Adjugé à 1 000 €

Vendu le 2023/12/04

Aiguière zoomorphe seldjoukide

Rayy, circa 1175-1225
Lot 133

Adjugé à 340 000 €

Vendu le 2022/06/09

CHINE, dynastie Qing, marque Yongzheng

Important vase aux dragons en porcelaine
Lot 97

Nos articles

Estimation gratuite de poupées SFBJ

Vous possédez une poupée SFBJ et désirez connaître sa valeur en vente aux enchères ?Nos commissaires-priseurs et experts du département Jouets Anciens vous donnent quelques pistes pour en savoir da

Lire la suite

Nos actualités et événements vous intéressent, inscrivez-vous !

Skip to top