Muhyî al-Dîn al-Lârî (m. 1526) Futûh al-Haramayn...

Lot 246
Aller au lot
5 000 - 7 000 EUR
Result with fees
Result : 6 500 EUR

Muhyî al-Dîn al-Lârî (m. 1526) Futûh al-Haramayn...

Muhyî al-Dîn al-Lârî (m. 1526)
Futûh al-Haramayn – Description versifiée des lieux saints de La Mecque et de Médine ainsi que des rites de pélérinages
Manuscrit persan sur papier, de 27 feuillets, calligraphié en fin nasta’liq noir sur deux colonnes sur 15 lignes par page, les titres en nasta’liq rouge, illustré de 11 miniatures à la gouache. Le manuscrit porte une date apocryphe à la fin 903H. Reliure en maroquin rouge à décor de mandorles et de rinceaux.
Fin du 16e siècle – début du 17e siècle
21 x 13 cm

Muhyî al-Dîn al-Lârî (d. 1526), Futûh al-Haramayn, late 16th – early 17th century
A renowned guide to the historic, geographic and religious places in and around Mecca and Medina, Persian manuscript on paper, 27ff., 15ll. In black fine nasta’liq on two columns, titles in red, with 11 illustrations, with an added datation 903AH.
Muhyi al-Din wrote the Futuh al-Haramayn in AH 911/1506 AD and dedicated it to Muzaffar bin Mahmud, Shah of Gujarat. The text was long attributed to the poet Jami, perhaps on account of the quotations from his work that were included. The text also includes prayers for the different stages of the journey as well as advice for visiting Mecca and Medina.

Muhyi al-Din a écrit le Futuh al-Haramayn en 911 de l’Hégire (1506) et l'a dédié à Muzaffar bin Mahmud, Shah du Gujarat. Le texte a longtemps été attribué au poète Jami, peut-être à cause des citations de son travail qui ont été incluses. La copie la plus ancienne de ce traité est conservée au British Museum (Or. 3633, daté de 951H. 1544).
En s’attachant à la description des routes et des lieux de pélérinage, l’auteur de ce petit ouvrage en persant, écrit en vers, inaugure un nouveau genre d’ouvrages. Véritable guide illustré des villes saintes, son livre fut souvent copié. Ses peintures ne comportent ni personnages, ni scènes figuratives.
Dans ce volume datant de la fin du 16e ou début du 17e siècle, la miniature au verso du folio 21 reproduit le plan de la grande mosquée de La Mecque, Masjîd al-Haram. Au centre d’une large cour bordée de deux rangées de colonnes entre lesquelles sont suspendues des lampes de mosquée se trouve la Kaaba. Les différents bâtiments sont accompagnés de leur nom et peints de face, alors que la configuration générale est celle d’un plan. Il est à noter que parmi les trois pavillons représentés auprès de la Kaaba, l’un est nommé « muwaqqit » qui pourrait se traduire comme le pavillon du « gardien du temps ». Ce pavillon apparaît rarement, néanmoins il figure également dans une copie du traité conservée dans la Collection Khalili (mss1150), non datée. Le nombre de minarets visible sur la miniature est de 6 ; malheureusement l’angle supérieur droit étant manquant, il est impossible de déterminer si originellement le schéma en faisait figurer 6 ou 7, ce qui inclurait celui construit par le Sultan ottoman Süleyman en 1565-66.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue