La spécialité

 

Le propre d’une symphonie, c’est de savoir mettre en musique les talents. Que ça souffle, que ça percute ou que ça pince, mais par pitié que ça sonne et juste !

Légende vivante du métier de luthier, cela fait bien longtemps, peut-être bien 25 ans, que le Maître-Luthier Gilles CHANCEREUL a vu dans les enchères avec la maison Millon un parallèle épatant et pétillant avec sa passion. Dès lors, chaque salon MUSICORA, ou presque, voyait au programme un vente MILLON d'instruments de musique. 

En 2011 l'idée de MILLON est de créer une marque dédiée et "Online" de cette spécialité ... APOLLIUM ! La première. 

Quentin Madon, pétri d’intuitions et de connaissances du marché, rejoint l'équipe pour former avec Gilles Chancereul un duo détonant enchainant expertises partout en France, Belgique, Suisse, Espagne, vente online. 

Ce service en ligne occupe aujourd’hui une position leader en France et rassemble une large communauté d’acheteurs, musiciens, luthiers, collectionneurs ou amateurs.
De nombreux instruments et archets ont vu leur côte augmenter de manière significative ces dernières années, comme en attestent les résultats de nos ventes aux enchères : instruments du quatuor, instruments à vent, archets et partitions...
Comme en peinture, la lutherie possède différents courants artistiques, écoles ou grands noms dont les créations sont minutieusement collectionnées.

Chaque luthier, selon sa région, son influence, son savoir-faire et son histoire, a laissé son empreinte sur l’instrument qu’il a sculpté.

Dans ces ventes aux enchères d’instruments du quatuor : violon, alto, violoncelle ; cordes pincées ou instruments à vent… on constate des différences significatives du prix adjugé selon l’auteur, le fabricant. Le prestige du luthier permet d’atteindre des records. Ce fut le cas par exemple d’un violon exceptionnel réalisé vers 1850 par Jean-Baptiste Vuillaume, vendu 95 000€ ou d’un violoncelle Caressa et français adjugé 35 000 € par MILLON Apollium.

L'archet est pour le musicien « la continuité de sa main mais aussi un véritable bijou ».


Mais si la France compte de grands luthiers comme Villaume, Bernardel, Gand, Blanchard, etc., l’archetier fait lui aussi figure d’exemple et l’archet fait souvent vibrer les enchères !
Pour Gilles Chancereul, l’archet est pour le musicien « la continuité de sa main mais aussi un véritable bijou ». Ainsi, le travail des meilleurs archetiers est très recherché aujourd’hui. Les collectionneurs se battent pour acquérir une réalisation de l’inventeur de l’archet moderne, le français François-Xavier Tourte (1747-1835), véritable Stradivarius de l’archet.  De nombreux autres exemples confirment l’engouement des musiciens et collectionneurs pour l’archet, comme la vente d’un archet de violon réalisé par Etienne PAJEOT adjugé par Apollium à 42 000€. 
Avec des expertises et des estimations gracieuses pour vos archets, altos, violons et violoncelles, Gilles Chancereul, luthier et expert, assisté de Quentin Madon, spécialiste et administrateur des ventes, vous accompagnent de l’expertise jusqu’au dénouement de la vente aux enchères. 


Apollium orchestre quatre ventes spécialisées par an dont une à la Seine Musicale à Paris, dans le cadre du salon MUSICORA pour la musique et les musiciens, ainsi que des ventes caritatives comme la collection des disques d’or de Max GUAZZINI.


Et si un Instrument dormait dans votre maison ?


La valeur d’un instrument peut être révélée gracieusement lors de nos journées d’expertises partout en France.

Nous nous tenons à votre disposition pour vous proposer un rendez-vous ou vous apporter un premier avis sur simple photo transmise par mail ou sur notre site.

A l’issue de leur estimation, violons, violoncelles, archets, harpes, mandores ou encore partitions reçus en héritage, pourraient recevoir un concert d’enchères dans une de notre prochaine vente aux enchères !

Un trésor se cache peut-être chez vous...

LE DÉPARTEMENTESTIME VOS INSTRUMENTS EN LIGNE

L'équipe

Nos meilleures ventes

Voir toutes nos ventes passées

Nos actualités

Tout voir