CHATEAUBRIAND (François René, vicomte de)....

Lot 246
Aller au lot
500 - 700 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 700 EUR

CHATEAUBRIAND (François René, vicomte de)....

CHATEAUBRIAND (François René, vicomte de). L.A. (paraphée fr), slnd (""midi""), [c. 1828] 2 pp., destinataire inconnu (probablement son secrétaire) :
""Voilà la poste arrivée : elle n'a rien de vous. Heureusement une lettre de ma cousine bonne(?) apprend à Mde de Ch. la rentrée de sa sœur Sophie. Cela me confirme dans l'idée que j'ai qu'il vaut mieux mettre les lettres à la poste tout simplement affranchies ou non affranchies (…) que de les poster au ministère où elles restent. (…) M. de La Borde fils *
doit partir pour Rome dans les 10 premiers jours de janvier. Il vient me rejoindre comme mon attaché. Il pourrait prendre des lettres et des paquets. Il demeure chez son père Al. La Borde *, rue d'Artois. M. Horace Vernet ** doit être maintenant en route, mais il ne sera ici que vers le 15 du mois prochain. Ma femme *** est bien heureuse de la rentrée de sa sœur Sophie. (…)""
* Léon de Laborde (1807-1869), fils de l'archéologue et homme politique Alexandre de Laborde (1773-1842, auteur de plusieurs grands ouvrages dont le Voyage historique et pittoresque en Espagne ou la Description des nouveaux jardins de la France et de ses anciens châteaux) grand ami de Chateaubriand, entra au service de ce dernier en tant que secrétaire de l'ambassade française à Rome en 1828, après avoir effectué plusieurs grands voyages en Méditerranée, en Asie mineure et dans la vallée du Nil. Il quitta rapidement son poste l'année suivante au moment de la formation du ministère Polignac et de la démission de Chateaubriand. Après la Révolution de 1830, Léon de Laborde devint aide-de-camp du général La Fayette avant d'être envoyé comme secrétaire d'ambassade à Londres auprès de Talleyrand. Il continua sa carrière politique et diplomatique sous les différents régimes et rédigea plusieurs ouvrages sur l'histoire de l'art ou en lien avec ses voyages.
** Peintre alors déjà renommé, Horace Vernet (1789-1863) prit la direction de l’Académie de France à Rome de 1829 à 1834.
*** Issue d'une famille de marins bretons apparentée à celle de Duguay-Trouin, les Buisson de la Vigne, Céleste de Chateaubriand (1774-1847), épouse le 2 janvier 1792, contre l'avis de sa famille, François-René de Chateaubriand, juste avant que celui-ci ne fuie la Révolution pour Londres. Bien que ce mariage ait été arrangé par Lucile, la sœur aînée de Chateaubriand, Céleste restera attachée à son époux malgré ses nombreuses absences et infidélités.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue