Philippe, duc d'Orléans Paire de gants de...

Lot 161
Aller au lot
Estimation :
800 - 1000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 1 300EUR

Philippe, duc d'Orléans Paire de gants de...

Philippe, duc d'Orléans
Paire de gants de boxe d'entraînement en peau retournée et cuir rouge offerts par le comte de Paris au baron Guy de Fonscolombes (voir ci-après). En l'état.
Vers 1900.
H. 22,5 x L. 20 cm.

Provenance :
- Philippe, duc d'Orléans (1869-1826).
- Offert au baron Guy de Fonscolombes (1889-1916).
- Puis par descendance.

Historique :
Provenant de l'hôtel particulier du 25, rue St-Dominique à Paris, où la famille de Fonscolombes habite depuis 1888, ces gants ont été donnés par Philippe d'Orléans au fils de Fernand de Boyer de Fonscolombes (1841-1914), réputé avoir fidèlement servi le comte de Paris puis son fils Philippe, en tant que membre du service d'honneur. Le baron a rencontré le duc d'Orléans en 1884 alors qu'il lui a fait visiter la ville de Marseille à la fin de l'épidémie de choléra, en octobre 1884. Ce royaliste, par sa situation, est accueilli dans toutes les cours d'Europe. Tous les ans, le baron de Fonscolombes passe un ou deux mois auprès de la famille d'Orléans en Angleterre ou en Espagne, ou parfois au Portugal ou en Italie. Il y emmène ses quatre enfants. Sur place, on chasse, on joue au billard. On fait également de l'escrime et de la boxe pour se distraire. Son fils, Guy (1889-1916), est un grand amateur de boxe. La famille raconte qu’un jour, après un combat épique avec le duc d'Orléans, sans plaies ni bosses, celui-ci vaincu lui donne ses gants de boxe, se jurant de ne plus jamais faire ce sport. Il lui donne également son gant d'escrime pour faire bonne mesure, gant de gaucher. Guy, de retour à Paris, range ses trophées et les oublie un peu. 1914, c'est tout d'abord la mort du baron de Fonscolombes, puis la guerre : Guy, nouveau baron, s'engage, tout comme ses trois neveux, fils de sa sœur Berthe. Lors de la bataille de la Somme, Guy est tué le 4 septembre 1916, il a 27 ans. Ces gants sont donc les souvenirs très intimes de ces deux personnalités.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue