Surréalisme - PERET (Benjamin) & TANGUY (Yves)....

Lot 392
Aller au lot
1 500 - 2 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 1 700 EUR

Surréalisme - PERET (Benjamin) & TANGUY (Yves)....

Surréalisme - PERET (Benjamin) & TANGUY (Yves). Dormir dormir dans les pierres. Paris, Éditions Surréalistes, 1927.
Petit in-4, broché, couverture illustrée en couleurs par Yves Tanguy. 14 compositions originales de Yves Tanguy : couverture reprise au titre également en couleurs, 5 entêtes, 5 culs-de-lampe et 3 à pleine page en noir. Edition originale tirée à 210 exemplaires signés par l'auteur et l'artiste ; n°72 des 175 sur vergé, ici enrichi d'un bel ENVOI AUTOGRAPHE SIGNE de Benjamin PERET à Louis de GONZAGUE FRICK : "Si loin si haut que ses étoiles ne seront plus ses enfants". Bel ex-libris gravé de Jeanne DUBOST (volant), signé des initiales D.B. Très bel exemplaire en excellent état.
"(…) 'Tanguy n'est jamais abstrait', a dit un de ses contemporains : tout ce qu'il peint a été vu ; ce sont des paysages, mais des paysages de l'âme. (…) En 1927 Tanguy fait 15 dessins pour illustrer des poèmes de son camarade Benjamin Péret. Ces dessins sont considérés comme ses meilleures illustrations, car poésie et image sont ici en parfait équilibre. Benjamin Péret débute en 1921 avec Le passager du transatlantique, lorsque le monde artistique parisien est encore sous l'influence du Dadaïsme. En 1927, ce monde artistique est déjà profondément surréaliste. Le travail que produit Péret durant cette période montre qu'il participe à l'actualité artistique : Hans Arp, Max Ernst, Man Ray en Yves Tanguy ont illustré ses livres. Péret était connu pour ses satires virulentes. (…) Les cinq poèmes qui constituent le recueil Dormir, dormir dans les pierres, ont paru précédemment dans le magazine Cahiers du Sud (1926). La numérotation des poèmes fait partie des dessins de Tanguy. (…) Ce sont quelques-uns des rares poèmes d'amour de Péret. Ils se déroulent dans le monde du sommeil et des rêves, dans un paysage de minéraux transparents comme le verre et le sel, et de simples plantes ou de fleurs telle la pâquerette. (…) Le texte est inspiré par de libres associations, mais dans l'oeuvre de Péret, adepte de l'écriture automatique, cela ne tourne jamais au procédé. Le rêve, la mort, l'amour et la poésie sont des thèmes étroitement entremêlés. (…) La maison d'édition [des Editions Surréalistes] fut fondée en 1926 et exista jusqu'en 1968. Au total 59 oeuvres furent publiées, dont Dormir, dormir dans les pierres est la septième. (…) L'artiste a mis une dernière touche à une partie de ce tirage : sur la couverture et la page de titre, il a accentué les rochers avec de la peinture blanche, il a ajouté du vert à un lac et du rouge aux deux pyramides. (…) Les exemplaires sur papier Japon ont reçu des ajouts à la gouache." Notice bibliographique, Collection Koopman, Koninklijke Bibliotheek.
Louis de Gonzague-Frick (1883-1959) était un poète ami de Guillaume Apollinaire et de Robert Desnos, proche du cercle surréaliste et des milieux littéraires d'avant-garde, dandy et poète, qui fit - dit-on - la guerre de 1914 en gants blancs et monocle ; on lui doit notamment le Calamiste Alizé (1921).
(Mahé III-92 ; Monod 8959.)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue