[Généraux]. 7 autographes des Généraux Ordener,...

Lot 24
Aller au lot
300 - 400 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 300 EUR

[Généraux]. 7 autographes des Généraux Ordener,...

[Généraux]. 7 autographes des Généraux Ordener, Gruyer, Colbert, Travos, Daru, Guyot et Delors.
- ORDENER (Michel, général comte, 1787 – 1862). Lettre autographe signée adressée à Louis-Philippe 1er le 11 octobre 1833 : "Le maréchal de camp, commandant le départ. de Maine et Loire…" Ordener demande de l'aide pour la veuve d'un major mort à Angers.
- GRUYER (Antoine général baron, 1774 – 1822). Mot autographe signé adressé à Monsieur Rostot, officier dans le régiment de chasseurs des Vosges à Strasbourg : "Mon cher Monsieur Rostot, Nous désirons que vos occupations vous permettent de suivre (ill). avec vous demain mercredi 19 …" daté 1817 (Gruyer, condamné à mort voit sa peine commuée en 20 ans de prison qu'il commence à purger à Strasbourg accompagné de son épouse. Libéré en 1818, il mourra à Strasbourg en 1822.)
- COLBERT (Pierre David de Colbert Chabanais dit Edouard, 1774 – 1854). Mot autographe signé : "Monsieur le Président, S.A.R. le duc de Nemours reçoit tous les lundis et les vendredis. Mr. le procureur du roi sera reçu par le Prince avec grand plaisir…" Signé Cte Ed. Colbert, Lunéville de 24 juillet 1834 (Colbert a été Aide de camp du duc de Nemours du 12 juin 1834 au 31 janvier 1840.)
- TRAVOS (Jean-Pierre, général baron, 1776 – 1836). Lettre autographe signée en date du 26 juillet 1812 : "1er division militaire – renseignement sur Mr. Gazard capitaine adjudant de place…commandant le poste militaire de Ville Franche (Pyrénées-Orientales) …" Signé Baron Travos.
- DARU (Pierre Antoine comte, 1767 – 1829, intendant général de la Grande Armée). Mot autographe signé : "Monsieur, votre fils et le Moniteur m'apprennent en même temps…votre nomination au Sénat…" Suivent les compliments habituels…
- GUYOT (Claude Etienne, Général comte, 1768 – 1837). En-tête imprimé : Le lieutenant-général commandant la 10me division militaire. Puis en manuscrit adressé au capitaine Adoue(?) à Alby : "Monsieur le capitaine, j'ai reçu votre lettre du 26 courant…" Le capitaine demande à être promu au commandement d'une place "sur l'extrême de la frontière d'Espagne". Le Gal Guyot lui explique avec détails pourquoi cette promotion est impossible en temps de paix et termine par "Si la guerre se déclarait, se serait autre chose… patience donc."
- DELORT (Lt général baron), lettre autographe signée daté 9 mai 1841. (Plusieurs généraux d'Empire se nommant Delort nous n'avons pu situer celui-ci.)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue