THIERS (Adophe), 1797-1877. Belle lettre...

Lot 131
Aller au lot
Estimation :
350 - 400 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 350EUR

THIERS (Adophe), 1797-1877. Belle lettre...

THIERS (Adophe), 1797-1877. Belle lettre autographe signée "A Thiers", sl, 4 mai 1871, pendant la Commune, adressée à un général (MAC-MAHON ?), 3 pp. petit in-8 sur papier à liseré noir (pour le deuil d'Eurydice Dosne, mère de son épouse Elise et par ailleurs sa maîtresse ?). Il félicite son correspondant pour le succès de l'une de ses divisions, a vu le matin l'artillerie et a donné les ordres nécessaires aux besoins de ce dernier (détaillés). "Prions le général Vivien (?) de persévérer avec activité dans le plan si bien (?) qu'il nous a fait adopter hier." S'ensuit une décision d'augmenter les rations de vin et de viande pour les hommes travaillant aux tranchées et aux corvées : "je crois que ce sera un dédommagement suffisant de leur fatigue. J'écris pour le même objet au général Clinchant" Le 3 mai avait vu la prise de la redoute du Moulin-Saquet par les troupes de Versailles dirigées alors par Mac Mahon ; Thiers ferait-il référence à cet épisode au début de ce courrier ? On y ajoute : MELINE (Jules), 1838-1925. L.A.S. "Jules Méline" à AMIEL (de l'Ariège), Paris, sd (1871), 3/4 de page in-8, entête imprimé de la Mairie du Louvre (il était alors maire adjoint du 1er arrondissement depuis le 4 sept. 1870) : "J'apprends que vous nous avez quitté et je vous envoie un bon souvenir au nom de la république. Elle n'est pas encore solide (...) seule elle peut relever notre pauvre nation (...) Je reste au poste tant que je pourrai faisant de mon mieux pour notre foi". Méline, élu membre de la Commune en mars 1871, dans le 1er arrondissement, refusa de siéger.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue