Attribué à Giuseppe CADES (Rome 1750 - 1799)

Lot 42
Aller au lot
Estimation :
1200 - 1500 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 1 100EUR

Attribué à Giuseppe CADES (Rome 1750 - 1799)

La rencontre d?Abraham et de Melchisédech Plume et encre brune, lavis gris 37 x 21 cm cintré dans le haut Piqûres et rousseurs Provenance: ancienne collection Dhikeos, son cachet en bas à gauche (L.3529) L?art de Giuseppe Cades, peintre néoclassique actif à Rome dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, va être marqué, à la fin de sa vie, par une forte inspiration religieuse. En effet, plusieurs de ses dessins, datés des années 1790-1799 par Maria Teresa Caracciolo, (auteur du catalogue raisonné « Giuseppe Cades et la Rome de son temps » Paris, Arthena, 1992), « tous d?une qualité très belle, et réalisés minutieusement et avec soin » témoignent du rôle joué par Cades dans la peinture religieuse romaine de la dernière décennie du siècle. Cet ensemble de dessins d?inspiration religieuse se distingue aussi par la méconnaissance que nous avons quant à leur destination, leur situation chronologique exacte et, dans certains cas, la signification précise du sujet. Ici, il s?agit d?un épisode tiré de la Genèse (14, versets 17 à 24): revenant d?une campagne victorieuse, Abraham remet la dîme de son butin à Melchisédech, roi et grand-prêtre dont le nom signifie « Roi de Justice », qui à son tour le bénit en lui présentant du pain et du vin. Cette scène est considérée comme étant une préfiguration de l?Eucharistie.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue