Attribué à Jacques STELLA (Lyon 1596 - Paris 1657)

Lot 25
Aller au lot
Estimation :
3000 - 4000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 4 300EUR

Attribué à Jacques STELLA (Lyon 1596 - Paris 1657)

Le jeu de la main chaude Plume et encre noire, lavis gris 25,3 x 30,5 cm Report au verso du dessin en sens inverse au crayon noir Manques restaurés, petits trous et rousseurs Parti à vingt ans en Italie, il travailla quatre ans en Toscane, au service du Duc Côme de Médicis à Florence et rencontra Jacques Callot qui l?incita à la pratique de la gravure. De 1623 à 1634 il séjourna à Rome ou il se lia d?amitié avec Nicolas Poussin, dont le style ainsi que celui de Raphaël influenca ses oeuvres de jeunesse.Dans le « Jeu de la main chaude », une personne, courbée sur les genoux d?une autre et les yeux fermés, recevait des petits coups sur une main, qu?elle tendait derrière elle, et devait deviner qui l?avait touchée. La gravure correspondant à notre dessin faisait partie d?un ensemble de « dix sept planches et une d?écriture pour le privilège des Pastorales » (voir Jacques Thuillier, « Jacques Stella », Serge Domini éditeur, Metz, 2006, p.249, fig.5, repr.)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue