François BOUCHER (Paris 1703 - 1770)

Lot 172
Aller au lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 35 535EUR
François BOUCHER (Paris 1703 - 1770)
La rencontre de Jacob et Laban Sanguine 41 x 56 cm Annoté «Boucher» au verso Dessin doublé, déchirures et trous restaurés, taches et pliures Notre dessin est une étude préparatoire à une peinture de jeunesse aujourd'hui perdue datée des années 1726-28 et connue par une gravure dans le même sens que notre dessin (voir A. Ananoff, «François Boucher», ed. Bibliothèque des Arts, Paris-Lausanne, 1976, n°35). Notre hypothèse est que le dessin a du être contre-éprouvé puis renforcé en certains accents. La contre-épreuve perdue a pu être réutilisée pour la réalisation de la gravure. Stylistiquement le dessin est très proche des quelques dessins de jeunesses de Boucher que nous connaissons. On retrouve la même façon de traiter les visages dans «La Naissance de Cyrus» (voir E. Brugerolles, «François Boucher et l'art rocaille», catalogue d'exposition, ENSBA, Paris, 2003, n°15, p.112, repr.) et le même rendu des corps et des mains dans le personnage de droite de «Atrée offrant en festin à Thyeste le corps de ses propres enfants (voir F. Joulie, «Esquisses, pastels et dessins de François Boucher dans les collections privées», catalogue d'exposition, ed. Somogy, Paris, 2004, n°13, repr.) et dans «Hyppolyte précipité hors de son char» (voir A. Laing «Les dessins de François Boucher», catalogue d'exposition, ed. American Federation of Arts, 2003, n°2, p.42, repr.). D'après une photographie, M. Laing ne pense pas que ce dessin soit de la main de Boucher.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue