DEMIDOFF (Anatole de) - 1812-1870. L.A.S....

Lot 17
Aller au lot
80 - 100 EUR

DEMIDOFF (Anatole de) - 1812-1870. L.A.S....

DEMIDOFF (Anatole de) - 1812-1870. L.A.S. ""D"", slnd, 1 p. in-8, à une princesse : ""Je suis bien peiné, ma chère Princesse, des mauvrais nouvelles que vous me donnez de ce pauvre Jérôme ; s'il est vraiment dans l'état que vous dites, ce qu'on peut lui souhaiter de mieux c'est de mourir. Je suis en désespoir de ne parvenir à indiquer les soirées que je resterais à San Donato. Et d'ici à aujourd'hui en 8 je suis 'impegnato' comme disent les italiens. […]"" Industriel et mécène russe, premier prince de San Donato, Anatole Demidoff (1812-1870, en russe : Анатолий Николаевич Демидов), possédait l'une des plus grandes collections d'art de l'époque, héritée de son père et qu'il élargit considérablement, allant jusqu'à lui consacrer 14 pièces dans sa villa de San Donato (près de Florence), qui contenait par ailleurs une bibliothèque de 40,000 volumes.
De par son mariage avec la princesse Mathilde, le prince Demidoff fut le gendre de Jérôme Bonaparte (1784-1860). Il fut d'ailleurs créé ""prince de San Donato"", par décret du 20 octobre 1840, afin de permettre à la princesse de conserver son titre, non reconnu en Russie. Le mariage fut un échec : le prince, jaloux de la proximité entre Mathilde et le tsar Nicolas (leurs mères étaient toutes deux princesses de Wurtemberg), se montre violent envers elle et refuse de quitter sa maîtresse. Mathilde s'enfuit pour Paris en 1846 avec les bijoux de sa dot et la séparation fut autorisée par le tsar en 1847.
Rare et recherchée.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue