Guide de la succession

Retour à la liste

 

A défaut d’inventaire estimatif des biens meubles de la succession la valeur imposable du patrimoine mobilier du défunt sera estimée à 5 %  de l’actif total de la succession.

Le forfait de 5% peut être supérieur à la valeur réelle des biens meubles, dans ce cas l’établissement d’un inventaire des biens mobiliers par un commissaire-priseur judiciaire est fortement recommandé.

La somme totale de cet inventaire sera ajoutée à l’actif de la succession en lieu et place des 5%. 

Evitant ainsi une erreur sur la valorisation des biens meubles de la succession, vous aurez l’assurance que vos droits de succession à régler ne seront pas surestimés 

Un trésor se cache peut-être chez vous...