Portrait :
Anne-Sophie JONCOUX PILORGET

DIRECTRICE ET SPÉCIALISTE DU DÉPARTEMENT AFRIQUE DU NORD, MOYEN ORIENT & INDE

En quelques mots

La passion pour l’Orient m’a gagnée au début des années 2000 ; de l’Antiquité à la peinture contemporaine, je parcours le Maroc, la Turquie, l’Egypte ou l’Inde.

Diplômée de la Sorbonne en Arts de l’Islam, mon expertise s’enrichit tous les jours des œuvres qui me sont présentées.  
Passionnée par le Bassin méditerranéen, j’ai commencé mon parcours par l’Archéologie et l’Antiquité au début des années 2000 à Paris. Le bureau situé à côté du mien, était occupé par les Arts d’Orient et l’Orientalisme, et très vite, je me suis intéressée à la période qui suit l’Antiquité dans cette région du monde. Ma formation à la Sorbonne en Arts de l’Islam et en Arabe littéraire, en parallèle à cette première expérience professionnelle, m’ont permis de devenir consultant indépendant et de collaborer avec trois experts parisiens. Chacun avait un domaine de prédilection : les arts mamelouks et ottomans pour l’un, les arts persans et indiens pour l’autre, les armes ou les manuscrits enluminés. J’ai également dirigé une galerie, spécialisée dans les Tableaux Orientalistes. En 2014, j’ai rejoint Millon, et en 2016, lorsque Lucien Arcache, expert pendant 40 ans en Arts d’Orient et Orientalisme, a pris sa retraite, Alexandre Millon, m’a proposé de prendre sa suite. Depuis, notre département, est devenu leader en Europe continentale pour les Arts d’orient et les Tableaux Orientalistes. Depuis 2020, nous développons la présence de l’Art moderne et contemporain arabe & iranien dans nos ventes aux enchères. Ainsi, nous organisons désormais des ventes dédiées au Middle East. Nous sommes ainsi détenteur du record mondial de l’œuvre de l’artiste algérienne Fatma Baya, de la seconde meilleure adjudication pour Mahjoub Ben Bella, et sommes sur le podium pour l’artiste iranienne Behjat Sadr et l’artiste palestinien Sliman Mansour.
Lorque nous avons vendu un portrait de Shah Jahan, acquis par le Musée Rietberg à Zurich, cette peinture comportait plusieurs inscriptions cachées ; la dernière que nous avons découverte disait en persan : ‘aqibat bi-khayr [bad], ce qui signifie « Que la fin soit belle ». 
J’émets le vœu que chaque œuvre qui passe entre mes mains connaisse le même destin…

Ses signes distinctifs
  • Mon musée préféré est la David’s Collection à Copenhague. J’aime son histoire, un collectionneur privé qui ouvre sa maison au public ; j’aime son évolution : une collection qui vit et qui s’enrichit toujours aujourd’hui.
  • Un peu caméléon, je passe pour une Turque au sein du Grand Bazar d’Istanbul, ou pour une Iranienne à Ispahan.
  • J’ai un faible pour les manuscrits et la calligraphie. Je rêve de m’offrir une œuvre de Théodore Frère.
Sa spécialité en chiffres
  • un record : 702 000€ grâce à la découverte d’une page inédite de l’album de St Pétersbourg, représentant un épisode de la vie de Shah Jahan, destinée au Padshahnama, ce qui constitue la plus haute adjudication en France pour une œuvre d’art indienne d’époque moghole.
  • 13 - Le 13 porte-t-il chance ? 13 siècles, 1300 ans, mon domaine d’expertise s’étend du VIIIe au XXe siècle, de l’essor de la civilisation islamique à la création contemporaine d’Afrique et du Monde arabe. Et aussi 13 ans d’expérience professionnelle en 2020.

En vidéo

Un trésor se cache peut-être chez vous...

Nos experts estiment vos objets
gratuitement en ligne

La Maison de ventes aux enchères MILLON couvre 25 spécialités du monde de l'art. ​​​Votre demande sera transmise directement à Anne-Sophie JONCOUX PILORGET, Commissaire-priseur, et vous permettra d'obtenir une première estimation.

Demandez une estimation en ligne