Saints Évangiles 1657 Les Saints Évangiles,...

Lot 6
Aller au lot
Result : 20 000 EUR

Saints Évangiles 1657 Les Saints Évangiles,...

Saints Évangiles 1657 Les Saints Évangiles, en arménien, enluminés sur papier. Vaspourakan, 1657 (?). Reliure de l'époque: plein veau brun, plat supérieur recouvert d'une large plaque en argent ciselée et ajourée à entrelacs & à bordures pleines, quatre écoinçons de vermeil ciselés & ajourés représentant les quatre Évangélistes, large Crucifixion d'argent, pleine, au centre du plat; second plat estampé à froid, crucifixion dans une petite plaque argent ciselé, au centre. Composition: 338 ff de papier. Texte écrit sur deux colonnes de 21 lignes, séparées par un double-filet rouge; initiales écrites en rouge. Dimension du feuillet: 175 x 130 mm; justification: 135 x 90 mm Illumination: * seize enluminures pleine page, encadrées d'orange, peintes en orange, bleu clair, jaune pâle & parme: - l'Annonciation - la Nativité - la présentation au Temple - le baptême de Jésus - la Transfiguration - la résurrection de Lazare - l'entrée de Jésus à Jérusalem - le lavement des pieds - la trahison de Judas - la Crucifixion - le Tombeau vide & l'apparition du Christ aux apôtres - l'Ascension - la Pentecôte - Jésus sur le trône céleste - Christ Pantocrator - Saint Michel pesant les âmes. * 10 pages de concordance, enluminées en trois couleurs: bleu, rose & noir, avec animaux & oiseaux. * deux petites enluminures en médaillon au début des ff de concordance. * quatre doubles ff marquant le début de chaque évangile (page de gauche: enluminure, pleine page, représentant l'évangéliste, page de droite: titre polychrome richement orné). * une Annonciation dans les marges de deux pages vis-à-vis. * plus de 150 autres illustrations zoomorphes, ornithomorphes ou anthropomorphes, polychromes, souvent réhaussées d'or, disséminée dans les marges extérieures. La fin de l'Evangile selon saint Jean porte la mention suivante: « Béni soit Dieu qui m'a permis de terminer en l'an 11.6 ». L'ère arménienne commençant en 551, ce manuscrit pourrait donc être de l'an 1657 (1106 + 551). Ce manuscrit fut écrit à la demande d'un nommé Galoust. D'après le style et certaines particularités de l'iconographie, il pourrait provenir dune des provinces méridionales de l'Arménie, peut-être le Vaspourakan. Nombreuses galeries de vers, petites déchirures, feuillets restaurés & réenmargés. Enluminures du début altérées par endroits.
My orders
Sale information
Sales conditions
Retourner au catalogue