Arts d'Orient & Orientalisme
le 3 décembre 2012 à 14h00

ART ORIENTALISTE

Estimation : 6 000 € - 8 000 €

Descriptif

" TAS ". BASSIN PERSAN DU XIVe SIÈCLE
en cuivre ciselé en champlevé autrefois incrusté d'argent et de pâte noire, décoré de quatre rondeaux ornés d'un notable trônant entouré de quatre courtisans debout, alternant avec quatre cartouches épigraphiques en " thuluth " à longues hampes, doublé en coufique : " El-'ezz limawlâna-s-sultân al-a'zam mâlek ruqâb al-umam al-salâtîn al-'arab al-'ajam al-'âlem al- 'âlem ". (Gloire à notre seigneur le Sultan le plus éminent celui qui fait courber les nuques des sultans des arabes des persans le savant le savant). Le fond entre les médaillons est orné de swastikas enchevêtrés. La lèvre est ornée d'une guirlande. Le dessous du bassin est complètement orné de fleurs et animaux autour d'une rosace centrale polylobée. L'intérieur du bassin est orné d'une ronde de quatre rangs de poissons rayonnant autour d'un motif solaire central.
(Petits chocs et deux petites coupures).
Iran, Fars, 14e siècle.
Diam. d'ouverture : 17 cm
Diam. du corps : 24,5 cm
Haut. 12,5 cm

Bibliographie :
A.S. Melikian-Chirvani, " Islamic metalwork from the Iranian world ", 1982, N°98, pages 213 et 214. Voir page 212, N°97A pour un dessous de bassin identique au notre.