Skip to main content

Vente LES EMPIRES DE LUMIERE [III] Trois collections privées européennes du 12 décembre 2022

Lot

Sur 122

*Exceptionnelle statue

*Exceptionnelle statue--img1
*Exceptionnelle statue--img2
*Exceptionnelle statue--img3
*Exceptionnelle statue--img4
*Exceptionnelle statue--img5
*Exceptionnelle statue--img6
*Exceptionnelle statue--img7
*Exceptionnelle statue--img1
*Exceptionnelle statue--img2
*Exceptionnelle statue--img3
*Exceptionnelle statue--img4
*Exceptionnelle statue--img5
*Exceptionnelle statue--img6
*Exceptionnelle statue--img7
  • Description

*Exceptionnelle statue

présentant un dignitaire guerrier, un prêtre sacrificateur ou une divinité agraire. Il est debout, la taille couverte d’une large ceinture, le torse gonflé, sa stature puissante campé sur des jambes massives. Il brandit une hache de la main gauche, et serre dans le creux du bras droit une tête trophée. On remarquera la petitesse de la tête, il y a lieu de supposer qu’il s’agit d’une tête réduite comparable aux célèbres Tsantsas des Jivaros de l’Equateur, chez qui c’était des trophées de guerre. A l’époque précolombienne les populations de cette région du Costa Rica, pratiquaient des rituels de décapitations en l’honneur de la Lune. Ces têtes coupées, étaient destiné à fertilisé la terre, en relation avec cette astre. La hache est aussi l’emblème du dieu de la pluie. Faut il voir dans cette représentation, l’image d’un guerrier, d’un chaman sacrificateur ou d’une divinité agraire, la question reste posée. Pierre volcanique sculptée, bel état général de conservation, marques du temps. Versant Atlantique, Costa Rica, 800-1200 ap. J.-C 100 x 52 x 29,5 cm Provenance: ancienne collection M. Rabier, Bruxelles depuis 1965 Bibliographie: Mystère de l’homme magie de l’objet, chez d’œuvre des musées Royaux d’art et d’histoire, Bruxelles, 1976, p.144/146, f.118, pour une œuvre proche conservée dans les collections du musée. Cette statue est un bel exemple des sculptures monumentales que l’on retrouve sur le versant atlantique du Costa Rica durant les périodes V et VI, entre 700 et 1200 ap. J.-C. Elle comptent parmi les plus grandes sculptures figuratives créées par des artistes du nord-est du Costa Rica. Ces statues agrémentaient les places et rehaussaient les monticules cérémoniels et résidences de l’élite comme autant de proclamations publiques de la puissance du clan et de ces dirigeants.

Vente terminée

Estimation

50 000 € - 70 000 €

Adjugé à

45 000 €

Département

  • Address  

    MILLON
    17, rue de la Grange-Batelière
    Paris 75009
    France

  • Téléphone   +33 (0)1 40 22 66 32
  • Courriel   rbeot@millon.com

Notre équipe

Romain BEOT - directeur Arts premiers

Romain BEOT

SERGE REYNES - ORIGINE EXPERT

SERGE REYNES - ORIGINE EXPERT

Vous pourriez aimer

Créer votre alerte
Lot 93
présentant un dignitaire de profil portant une couronne dentelée en arc de cercle. Le corps est dessiné par des formes stylisées et schématisées. Il...
Lot 18
destiné aux offrandes de la déesse Terre-Mère. Il présente une case avec toit hémisphérique et porte d’entrée aux linteaux modelés en relief. Terre...
Lot 87
de forme globulaire à large col se terminant par des lèvres plates. Elle est incisée et modelée en relief d’un riche décor, présentant des singes...

Nos actualités et événements vous intéressent,
inscrivez-vous !

Skip to top