MANUSCRITS & AUTOGRAPHES : collection de Madame V.
le 1er décembre 2022 à 14h00

Manuscrits et vieux papier
Jean-Baptiste LACOSTE

Jean-Baptiste LACOSTE
Jean-Baptiste LACOSTE

Vente terminée

Estimation : 500 € - 600 €

Adjugé à 550 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

Jean-Baptiste LACOSTE

L.A.S., Mauriac vendémiaire V (septembre-octobre 1796), à son cher DELEHAYE ; 4 pages in-4.

Bilan de son action comme représentant du peuple.
Il se réjouit de recevoir, après un long silence, des preuves de l’amitié de Delehaye. « Quand j’étois chargé du fardeau des affaires publiques je faisois bien tout ce que je pouvois, mais non tout ce que je voulois ». Redevenu « simple citoyen », il peut jouir de sa liberté pleine et entière : « Depuis que j’ai quitté la scène politique pour m’isoler sur les rochers du Cantal, j’éprouve un changement bien nécessaire à mon physique comme à mon moral. Ma santé, totalement épuisé à force de travaux, de courses et de failles avoit besoin d’un grand repos », qu’il goûte au sein de sa famille et près de ses amis… Il revient « sur la triste position où m’avoit réduit une infernale persécution et 15 décades de captivité ». Il prépare le « compte général que je dois rendre au peuple de l’usage que j’ai fait des pouvoirs qu’il m’avait délégués. Cet ouvrage qui sera très étendu et qui formera un des fragmens de l’histoire de la Révolution ne contribuera pas peu à éclairer nos contemporains et la postérité. La Vérité, la Vérité toute entière et rien que la Vérité. Voilà la base sur laquelle j’établis mes récits. Le siège, la reddition et la reprise de Valenciennes, et des autres places qui ont été le principal théâtre de la guerre, sont des mémorables événemens auxquels je m’attacherai particulièrement, trop heureux si ma plume est assez forte pour peindre le patriotisme, le dévouement, le courage, les pertes, les malheurs et les souffrances de la grande majorité des habitans du département du Nord », et « faire connaître toute l’étendue de l’injustice des récits mensongers qui ont été faits à la Cet au peuple français »… Etc.