ART INUIT et ART ABORIGENE
le 23 novembre 2013

Tableau Aborigène

Estimation : 800 € - 1 000 €

Descriptif

Narputta Jugadai Nangala
Sans titre, 1996
Acrylique sur toile - 85 x 35 cm
Groupe Pintupi - Haast Bluff - Désert Central

Collections : A, AIATSIS, AGSA, AGWA, BMC, CCG, FK, FU, GM, GP, MAGNT, NGV, QAG, …

Narputta est née vers 1933 dans une zone très isolée, près du lac MacDonald. Sa famille migre vers Haasts Bluff lorsqu’elle est encore jeune sous la pression des conditions de vie plus que difficiles. On y distribue alors des rations alimentaires. Plus tard elle y trouve un emploi à la cantine et fera pendant un moment à manger pour les gardiens de troupeau. Elle se marie avec l’un d’eux, Timmy Jugadai Tjungurrayi. Son mari peindra par intermittence durant les années 1980, à l’époque pour la fameuse coopérative Papunya Tula. Narputta se familiarise à la peinture en aidant parfois son mari a compléter le fond pointilliste. Elle voit aussi ses frères peindre régulièrement, Ginger Riley et George Tjangala.
Elle démarre sa carrière en 1992 et va vite s’affirmer comme l’une des artistes importantes de Haasts Bluff. Si au départ, elle s’inspire souvent de son Rêve principal, le Rêve de Goanna, peu à peu apparaît les motifs qui feront en partie le succès des artistes de cette zone. La Région de Kaakurutintya - avec un lac de sel qui se remplit en partie d’eau pendant les pluies - et ses collines, et les dunes prennent le pas jusqu’à devenir la thématique quasi exclusive.

L'expert