ART INUIT et ART ABORIGENE
le 23 novembre 2013

Tableau Aborigène

Estimation : 12 000 € - 14 000 €

Descriptif

Dorothy Napangardi Robinson (c. 1950 - 2013)
Sans titre
Acrylique sur toile - 162 x 121 cm
Ethnie Warlpiri - Désert Central


Collections : A, AGSA, FK, LKC, MAGNT, MC, NGA, NGV, QM, …

Aujourd’hui les anciens répandent leurs connaissances, à travers le monde grâce à la peinture. Des motifs ainsi vieux de milliers d’années, chargés de pouvoir, mêlés à d’autres plus contemporains, nés de leurs imaginations ou plus exactement d’une lecture plus personnelle de ces motifs, comme passés par le prisme de leur histoire personnelle, sont couchés sur des supports récents. On peut voir l’art aborigène comme un pont entre la modernité et une culture vieille de plusieurs milliers d’années. C’est aussi l’expression entre l’initié et sa terre, celle dont il est le gardien spirituel
Dorothy symbolise parfaitement ce « regard croisé » entre la tradition - ici le thème, Mina Mina et le Rêve du Bâton à Fouir, dont Dorothy est l’une des gardiennes - et une lecture très personnelle.
Cette toile est marquée par les points fins et plus colorés qu’à l’habitude pour l’un des lots et pour l’autre avec un fond orange / ocre rare dans sa production. Des peintures dans le plus pure style de Dorothy où les lignes viennent créer le mouvement.
Dorothy est née au début des années 1950. Elle change du tout au tout en 1998. Elle prend à contre-pieds le style très coloré et très chargé des artistes de son groupe linguistique les Warlpiri. C’est le succès immédiat. Elle remporte des prix artistiques majeurs en Australie et s’impose rapidement comme l’une des artistes majeures de ce mouvement pictural et comme l’une de ses meilleures ambassadrices. Elle nous quitte tragiquement en juin 2013.

L'expert