ART INUIT et ART ABORIGENE
le 23 novembre 2013

Tableau Aborigène

Estimation : 3 500 € - 4 000 €

Descriptif

Lorna Brown Napanangka (Lorna Napanangka)
Sans titre
Acrylique sur toile - 147 x 110 cm
Ethnie Luritja / Pintupi - Désert Occidental

Collections : A, AGSA, NGA
Cette artiste est née à Haasts Bluff en 1945. Sa mère travaille à Papunya alors qu’elle est encore une enfant et elle ira à l’école avec comme professeur un certain Geoffrey Bardon… celui là même qui sera à l’origine du mouvement artistique aborigène dans le Désert Central en 1971. Sa tante est la célèbre artiste Pansy Napangardi, l’une des premières artistes femmes, et son mari Bobby West Tjupurrula, un peintre qui a pris de l’importance ces dernières années. Elle peint depuis la fin des années 1990. Son style très riche, très complexe, pour une artiste vivant à Kiwirrkurra, tranche avec la production des autres artistes du Désert Occidental. Le succès est rapidement au rendez vous avec deux expositions personnelles organisées par une prestigieuse galerie. Elle donne l’impression de découper ses toiles en plusieurs parties qui sont autant de references à diffèrents sites sacrés. On pourrait comparer son style aux veritables cartes mélant histoire et géographie des frères Tjapaltjarri (Clifford Possum et Tim Leura) ou à celles de Michael Nelson Jagamarra. Mais elle le fait à sa manière avec une grande sobriété dans les teintes avec toujours une palette réduite. Les regions qu’elle décrit son souvent ceux du « pays » de son grand-père où l’on trouve des roches et des points d’eau. Les motifs symbolisent les creeks (rivières asséchées), roches, points d’eau, dunes qui environnent cette region (Warren Creek près de Mt Liebig) mais elle peint aussi le célèbre site de Marrapinti (un sujet de predilection pour de nombreuses femmes pintupi).

L'expert