Succession François Lepage - Photographies du XIX et XX siècle
le 10 novembre 2022 à 18h00

Photographies XIX- XX eme sc
Jean-Auguste BARRE (1811-1896)

Jean-Auguste BARRE (1811-1896)
Jean-Auguste BARRE (1811-1896)
Jean-Auguste BARRE (1811-1896)
Jean-Auguste BARRE (1811-1896)
Jean-Auguste BARRE (1811-1896)
Jean-Auguste BARRE (1811-1896)
Jean-Auguste BARRE (1811-1896)
Jean-Auguste BARRE (1811-1896)

Vente terminée

Estimation : 4 500 € - 5 000 €

Adjugé à 15 000 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

Jean-Auguste BARRE (1811-1896)

Sculpture en marbre du buste de Joseph-Nicéphore Niépce
H : 56 cm – L: 32 cm – Profondeur : 23 cm

Inscription gravée en lettres dorées sur le socle avant : « Joseph Nicéphore Nièpce. Né à Chalon-sur-Saône le 7 mars 1765. Mort au Gras COMne DE St LOUP de Varennes, le 5 juillet 1833 », inscription gravée sur le côté droit : « A. Barre. Fit 1853 »

Sculpteur officiel de portraits sous le Second Empire, Jean-Auguste Barre exécuta de nombreux bustes de Napoléon III et immortalisa écrivains, comédiennes et savants.

Le mystère demeure autour de l'identité du commanditaire de la paire de bustes de Nicéphore Niépce et de Louis Daguerre réalisée par Barre, la plus ancienne représentation couplée des inventeurs de la photographie au XIXe. Des recherches furent menées et l'on ne trouva trace des sculptures dans le catalogue de l’œuvre de Barre ou de factures provenant de l'atelier ou d'un organisme d'état, l'hypothèse d'une commande publique semblant la plus envisageable au vu de l'importance des pièces.

Il semblerait cependant que la commande provienne de la Société Héliographique. Fondée en 1851, la Société Héliographique est dissoute en 1853, supplantée par l’éphémère Société de Photographie, elle-même remplacée par l'actuelle Société Française de Photographie en 1854. Au vu des remous afférents aux différentes sociétés, le projet des bustes a pu se perdre dans les discordes des protagonistes à l'époque. Il demeure que Jean-Auguste Barre réalisa consciencieusement ces monumentales sculptures qui ne furent jamais livrées et pour lesquelles il ne fut jamais rétribué. De fait, les bustes furent conservés des années durant chez les héritiers de l'artiste.

Pour réaliser la sculpture de Nicéphore Niépce, Barre a probablement pris pour modèle un dessin d'Isidore Niépce (fils de Nicéphore), seul document reproduisant fidèlement les traits de l'ingénieur lors des dernières années de sa vie. Isidore ayant également modelé une sculpture de son père de son vivant.

Trois copies du buste, en plâtre et de taille réduite, de Niépce ont pu être identifiées. L'une à la S. F. P, exposée en février 1920, une seconde au Conservatoire National des Arts et Métiers et une troisième figure aux collections de la Eastman House, Rochester, N.Y.

Un hommage à la S. F. P rendu par une exposition des bustes en plâtre de Niépce et de Daguerre par leur éditeur Romain-Talbot - d'après les bustes en marbre de Barre - est mentionné en 1863 dans un catalogue p. 209.

*Taux de TVA en vigueur : 20%
* Taux de TVA en vigueur : 5,5% pour les livres du lot 1 au lot 13 et lot 89

L'expert