MODERNITÉS
le 22 juillet 2021 à 13h00

Tableaux contemporains ( Post war)

Vente terminée

Estimation 30 € - 50 €

Adjugé à 60 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

PATRICE (1944-)
Sans titre, 1953
Pastel sur papier
Signé et daté en bas à droite
31 x 42 cm
Etiquette de la galerie F. Guillon Lafaille, Paris
Patrick Jordan, dit Patrice (1944-), inscrit son œuvre dans le courant de l’abstraction qui émerge en
France à compter des années 1950. Sa première exposition, tenue à la Galerie d’Orsay en 1954,
révèle son appétence pour le pastel, sa technique de prédilection entre 1949 et 1963. Ses œuvres
côtoient celles des peintres abstraits de l’Ecole de Paris tels que Nicolas de Staël, Serge Poliakoff ou
encore Hans Hartung alors qu’il expose à Paris (Galerie Thiery Spira ; Galerie Fanny Guillon-Laffaille
en 1987 ; Galerie Pudelko de Bonn en 1963) et dans l’ensemble de l’Europe. Son travail sur
l’abstraction géométrique fait l’objet d’études des essayistes Marcel Arland et Pierre Courthion.
En travaillant le pastel, Patrice révèle toutes les possibilités de tons et textures qu'offre ce médium d’expression. Les diverses nuances, du pourpre à l’orangé vif, s’animent par
l’adjonction de touches plus sombres, dans une explosion de formes et de couleurs.