Art Russe cataloguée automne 2021
le 27 novembre 2021 à 11h00

Livre - Russie
*Assiette en porcelaine polychrome et or,

*Assiette en porcelaine polychrome et or,
*Assiette en porcelaine polychrome et or,
*Assiette en porcelaine polychrome et or,
*Assiette en porcelaine polychrome et or,

Vente terminée

Estimation 12 000 € - 15 000 €

Adjugé à 21 000 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

*Assiette en porcelaine polychrome et or,

le bassin à décor d’une scène figurant des officiers et des soldats du 5ème corps d’infanterie de la 13ème brigade d’artillerie régimentaire, le marli à fond vert orné de trophées militaires et d’aigles impériales en or bruni à l’effet. Le revers légendé en russe : “5e corps d’infanterie /13e brigade d’artillerie régimentaire / Chef de la batterie de réserve N°1/ Feuerwerker de la batterie N°2 / Batteur de la batterie légère N°1 / Soldat de la batterie légère N°2 / Officier la batterie de réserve N°1.”
Manufacture impériale de porcelaine, Saint-Pétersbourg, 1840.
Marque au chiffre du tsar Nicolas Ier en bleu sous couverte, date de 1840.
Marque du peintre : F. Daladugine et marque du doreur “29.”
D. 23,5 cm.
Historique
La série des assiettes militaires fut créée par la Manufacture impériale de Porcelaine sur commande du tsar Nicolas Ier entre 1830 et 1850, dont F. Daladugine était l’un des peintres principaux. Ces assiettes se distinguent par une précision historique extraordinaire, les moindres détails d'uniformes et d'insignes sont soigneusement retranscrits à la perfection. Les sources utilisées étaient souvent les œuvres des célèbres lithographes et peintres de batailles contemporains. Les compositions très fournies en personnages ont remplacé des scènes avec un personnage unique caractéristique de la "porcelaine militaire" de l'époque d'Alexandre Ier. Le décor des marlis est également remarquable : unique pour chaque assiette, il est orné de frises alternées d'aigles bicéphales et de trophées sur un fond vert intense. Ces assiettes décoratives, étaient très appréciées à la cour et ornaient les salons d'apparat des palais. Fier de ce service militaire, le tsar Nicolas Ier offrit environ 200 assiettes de ce service au monarque prusse, le roi Friedrich Wilhelm III.

L'expert