BIBLIOTHEQUE J-J S.
le 15 juin 2021 à 14h00

Livres anciens
DENIS LE CHARTREUX.

DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.
DENIS LE CHARTREUX.

Vente terminée

Estimation 10 000 € - 15 000 €

Adjugé à 19 000 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

DENIS LE CHARTREUX.

Eruditissima simul et utilissima super omnes S. Dionysii Areopagitae libros commentaria. Cologne, Pierre Quentel, 1536. In-folio, peau de truie estampée à froid sur ais, plats ornés d'un grand panneau à décor de filets et de roulettes ornées de sujets bibliques, dos orné de fleurons, fermoirs métalliques, tranche latérale peinte (Reliure de l'époque).

Commentaires de Denis le Chartreux, théologien et exégète belge du XVe siècle, sur les œuvres de saint Denis l'Aréopagite.
Édition imprimée en caractères romains par Pierre Quentel, imprimeur-libraire de Cologne qui publia les œuvres de Denis le Chartreux entre 1531 et 1555. Elle est ornée sur le titre d'une large bordure historiée gravée sur bois, signée du monogramme d'Anton Woensam de Worms (cf. Nagler, t. V, n°1519).

PRECIEUX EXEMPLAIRE PROVENANT DE LA CELEBRE BIBLIOTHEQUE PILLONE, EN RELIURE ALLEMANDE DU XVIE SIECLE, DECORE SUR LA TRANCHE LATERALE D'UNE IMPORTANTE COMPOSITION DE CESARE VECELLIO REPRESENTANT SAINT DENIS L'AREOPAGITE, COIFFE D'UNE MITRE, ECRIVANT SUR UN PUPITRE ROUGE.

Cette remarquable collection fut constituée environ entre 1490 et la fin du XVIe siècle par une dynastie de patriciens vénitiens : Antonio Pillone, son fils Odorico et son petit-fils Giorgio. Les quelques cent soixante-dix volumes qui la constituent furent tous décorés au XVIe siècle par le peintre Cesare Vecellio, un parent du Titien, lequel peignit directement sur les tranches des livres quantité de scènes colorées dans l'esprit des compositions titianesques (Pierre Berès).
Au XIXe siècle, la collection fut acquise en bloc par Sir Thomas Brooke, noble anglais qui l'incorpora à sa bibliothèque. Rachetée en 1957 par Pierre Berès, elle fut finalement dispersée.
Les livres de la bibliothèque Pillone, à l'instar de ceux de Grolier, de Mahieu ou encore de Wotton, comptent parmi les plus convoités par les bibliophiles et restent très rares sur le marché.

De la bibliothèque Thomas Brooke, avec son ex-libris (II, 1891, p. 671, n°52).
L'exemplaire a figuré au catalogue Un groupe de livres Pillone de la librairie Pierre Berès, sous le n°13.

Mouillure affectant la marge inférieure et le bas du volume, et abimant la reliure (manque la coiffe inférieure et une partie de la peau en pied des plats). Quatre feuillets transposés.

L'expert