Souvenirs historiques Juin 2021
le 12 juin 2021 à 02h00

Tableaux-Icône- Russie
Colonel Baron Jean-François Thérèse Barbier (1753-1828).

Colonel Baron Jean-François Thérèse Barbier (1753-1828).
Colonel Baron Jean-François Thérèse Barbier (1753-1828).
Colonel Baron Jean-François Thérèse Barbier (1753-1828).
Colonel Baron Jean-François Thérèse Barbier (1753-1828).
Colonel Baron Jean-François Thérèse Barbier (1753-1828).
Colonel Baron Jean-François Thérèse Barbier (1753-1828).

Vente terminée

Estimation 600 € - 800 €

Adjugé à 1 700 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

Colonel Baron Jean-François Thérèse Barbier (1753-1828).

La halte des hussards du régiment de Chamborant.
Paire d’aquarelles et rehauts de gouache sur papier, signées en bas et à gauche « Par Barbier ». Bon état général.
Dans des cadres rectangulaires en bois noirci.
H. 22 x L. 29 cm (à vue) ; H. 28 x L. 35 cm (cadres).

Historique
Né à Strasbourg en 1753, Jean-François Thérèse Barbier débute sa carrière militaire par un poste de sous-lieutenant en 1773 et est nommé chef d’escadron dès 1792 après s’être brillamment illustré dans les campagnes de la Révolution de 1792 et 1793. Officier au parcours exemplaire et fulgurant, Barbier est aussi un aquarelliste délicat soucieux du détail et de la précision de chaque uniforme. De 1793 à 1803, il était lieutenant en premier à Chamborant puis colonel des hussards, lui donnant probablement l’occasion de réaliser ces deux aquarelles, nous livrant ici d’excellents documents historiques des uniformes de l’Ancienne monarchie. Nommé officier, puis colonel et général de brigade, Barbier reçoit le titre de baron de l’Empire en 1808. Ces gouaches renommées ont été compilées dans un ouvrage de référence (cité ci-dessous) révélant « la connaissance sûre du soldat-artiste qui, lui-même, a porté ces uniformes, ceint ce ceinturon à la hussarde, paqueté ce harnachement (…) accentuant l'intérêt de ces petits tableaux agrémentés dans les seconds plans de scènes vivantes et colorées. »

Littérature
Jean et Raoul BRUNON, « Hussards, Gouaches du général baron Jean-François-Thérèse BARBIER peintes en 1789 comme lieutenant en premier au Régiment de Hussards de Chamborant et en 1803 comme colonel commandant le 2e Régiment de Hussards », 1966.