Maurice DRUON - Vies d'un Immortel
le 18 mai 2021

Tableaux modernes ( 1870-1945)
Bernard BUFFET (Paris 1928 - Tourtour 1999)

Bernard BUFFET (Paris 1928 - Tourtour 1999)
Bernard BUFFET (Paris 1928 - Tourtour 1999)
Bernard BUFFET (Paris 1928 - Tourtour 1999)
Bernard BUFFET (Paris 1928 - Tourtour 1999)
Bernard BUFFET (Paris 1928 - Tourtour 1999)
Bernard BUFFET (Paris 1928 - Tourtour 1999)

Vente terminée

Estimation 60 000 € - 80 000 €

Adjugé à 210 000 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

Bernard BUFFET (Paris 1928 - Tourtour 1999)

Femme à la collerette, 1959
Huile sur toile d'origine
100 x 65 cm
Signé au milieu en bas Bernard Buffet
Dédicacé au dos « pour Maurice et Madeleine » et signée Bernard dans un cœur
Dans un cadre en bois noir et or

A partir de 1955 et jusqu’en 1977, Maurice Druon se lança dans l’écriture de la saga historique «Les Rois Maudits » dont le succès de l’adaptation télévisée marqua bon nombre de spectateurs.
A la trame historique se mêlent intrigues politiques et rivalités amoureuses.
La description de la psychologie des princes et grands seigneurs d’une époque médiévale, somme toute peu différente du XXe siècle fut pour Maurice Druon et son équipe, une véritable aventure. Bernard Buffet, l’amoureux des châteaux austères, des objets haute époque, de la savante alchimie, d’un certain luxe tout à la fois modeste et ostentatoire comme seuls les artistes savent en user, ne pouvait qu’admirer intensément et Maurice Druon et ses récits épiques, aussi cette « Femme à la collerette » hiératique, qui pourrait sortir tout droit d’une tableau de Rembrandt, majestueux cadeau, sacre une amitié jamais démentie entre les couples inséparables au-delà de toutes convenances, que formaient Annabelle et Bernard Buffet et Madeleine et Maurice Druon.

« …On ne doit ni s’en étonner ni s’en choquer. L’être humain a besoin de s’admirer par délégation, en de suprêmes représentations ; or, nous n’en avons plus, ou presque plus, de princes pour incarner nos institutions, les religions au moins en Occident, sont calmes ; les généraux n’osent plus faire honneur du sang qu’ils ont versé ; les poètes parlent si bas et pour si petite audience qu’on les croirait disparus de la planète, et le temps des savants n’est pas encore arrivé. En ces conditions, il est conséquent que la primauté du succès échoie aux hommes et aux femmes dont la fonction est de prêter une leur personne à une fugace représentation des mythes…. »
in : Maurice Druon, Bernard Buffet, Hachette 1964

Expositions / bibliographie :

Un certificat de la Galerie Maurice Garnier sera remis à l'acquéreur

L'artiste

BUFFET Bernard

BUFFET Bernard

(Paris 1928-Tourtour 1999)