Souvenirs historiques Juin 2022
le 11 juin 2022 à 11h00

Argenterie ou métal argenté
RARE ASSIETTE DU SERVICE ICONOGRAPHIQUE FRANÇAIS LIVRÉ AU PAPE PIE VII EN 1817

RARE ASSIETTE DU SERVICE ICONOGRAPHIQUE FRANÇAIS LIVRÉ AU PAPE PIE VII EN 1817
RARE ASSIETTE DU SERVICE ICONOGRAPHIQUE FRANÇAIS LIVRÉ AU PAPE PIE VII EN 1817
RARE ASSIETTE DU SERVICE ICONOGRAPHIQUE FRANÇAIS LIVRÉ AU PAPE PIE VII EN 1817
RARE ASSIETTE DU SERVICE ICONOGRAPHIQUE FRANÇAIS LIVRÉ AU PAPE PIE VII EN 1817
RARE ASSIETTE DU SERVICE ICONOGRAPHIQUE FRANÇAIS LIVRÉ AU PAPE PIE VII EN 1817
RARE ASSIETTE DU SERVICE ICONOGRAPHIQUE FRANÇAIS LIVRÉ AU PAPE PIE VII EN 1817
RARE ASSIETTE DU SERVICE ICONOGRAPHIQUE FRANÇAIS LIVRÉ AU PAPE PIE VII EN 1817
RARE ASSIETTE DU SERVICE ICONOGRAPHIQUE FRANÇAIS LIVRÉ AU PAPE PIE VII EN 1817

Vente terminée

Estimation : 800 € - 1 200 €

Adjugé à 1 400 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

RARE ASSIETTE DU SERVICE ICONOGRAPHIQUE FRANÇAIS LIVRÉ AU PAPE PIE VII EN 1817

Assiette plate en porcelaine dure, le marli à fond rouge est orné d’une guirlande de fleurettes en volutes en or sur la partie externe, bordé de larges filets or, au centre une rosace en or décorée en suite. Très bon état.
Manufacture royale de Sèvres, époque Louis XVIII (1814-1824).
Marque au tampon bleu au chiffre de Louis XVIII sans date, marque du doreur “16 août”.
D. 24 cm.

Provenance
L’une des 12 assiettes “pour assiettes montées” du “Service Iconographique Français, fond rouge, portraits d’hommes célèbres peints en brun”, entré au magasin de vente de Sèvres le 27 décembre 1816 (Arch., Sèvres, Vu1, 77, 15) puis livré le 20 septembre 1817 à l’ablégat “N° 1” Tommaso Carlo Caliagnini, envoyé extraordinaire du Pape Pie VII, par ordre de M. le Comte de Pradel (Vbb5, 13 v°, 14).
Cet important service à dessert, qui comportait entre autres 72 assiettes “ordinaires avec portrait” et un surtout de table, est à notre connaissance inédit? Nous ignorons d’ailleurs où il est conservé, peut-être encore au Vatican. C’est le seul à fond rouge produit à Sèvres sous Louis XVIII.
Comme dans les autres services iconographiques produits à Sèvres au début du XIXe siècle, les assiettes “à monter” ne recevaient pas de camée, de vue ou ici de portrait en brun, mais étaient pourvues d’une simple rosace en or, le marli restant le même. D’un nombre réduit, elles devaient servir à être montées peut-être par de l'orfèvrerie ou par d’autres pièces du service. Pour ce service, leur prix de vente est de 35 frs/pièce contre 85 frs pour les assiettes à portraits.

L'expert