Souvenirs historiques Juin 2022
le 11 juin 2022 à 11h00

SIECLES CLASSIQUES
Antonio CANOVA (1757-1822), suiveur de

Antonio CANOVA (1757-1822), suiveur de
Antonio CANOVA (1757-1822), suiveur de
Antonio CANOVA (1757-1822), suiveur de
Antonio CANOVA (1757-1822), suiveur de
Antonio CANOVA (1757-1822), suiveur de
Antonio CANOVA (1757-1822), suiveur de
Antonio CANOVA (1757-1822), suiveur de
Antonio CANOVA (1757-1822), suiveur de

Vente terminée

Estimation 800 € - 1 000 €

Adjugé à 800 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

Antonio CANOVA (1757-1822), suiveur de

Marie-Louise d’Autriche sous les traits de la Concorde.
Buste en plâtre représentant Marie-Louise de Habsbourg (1791-1847), duchesse de Parme, titrée “MARIA LUIGIA”.
Vers 1822.
H. 56 x L. 35 x P. 21 cm.

Historique
La seconde épouse de Napoléon porte la couronne de la Concorde sous un voile, d’après la sculpture en marbre la représentant assise en pied d'Antonio Canova, vers 1814, conservée à la Galerie nationale de Parme. Quelques années après, en 1822, l’artiste italien réalisa un buste en marbre sur le même modèle, aujourd’hui conservé à la Bibliothèque Palatine de Parme. Notre buste en est un moulage d’époque.
Après la chute du Premier Empire, Marie-Louise avait été faite duchesse de Parme par le Congrès de Vienne ; elle gagna sa principauté en 1816 en compagnie du général Neipperg tandis que son fils, devenu par la volonté de son grand-père duc de Reichstadt, demeurait à Vienne. Elle prit alors le nom de Maria-Luigia et se révéla une excellente administratrice de ses nouveaux états, favorisant les arts comme mécène, à la grande satisfaction de ses nouveaux sujets.

L'expert