Souvenirs historiques Juin 2022
le 11 juin 2022 à 11h00

SIECLES CLASSIQUES
Guillaume CABASSON (pseudonyme de Guillaume-Alphonse Harang, 1814-1884)

Guillaume CABASSON (pseudonyme de Guillaume-Alphonse Harang, 1814-1884)
Guillaume CABASSON (pseudonyme de Guillaume-Alphonse Harang, 1814-1884)
Guillaume CABASSON (pseudonyme de Guillaume-Alphonse Harang, 1814-1884)
Guillaume CABASSON (pseudonyme de Guillaume-Alphonse Harang, 1814-1884)

Vente terminée

Estimation : 200 € - 300 €

Adjugé à 200 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

Guillaume CABASSON (pseudonyme de Guillaume-Alphonse Harang, 1814-1884)

Esquisse du serment du Jeu de Paume.
Dessin à la mine de plomb, signé à l’encre brune en bas à gauche « h. cabasson »
H.9 x L. 12 cm. Cadre : H. 20,3 x L. 27 cm.

Historique
Étude pour une scène connue de la Révolution, le serment du Jeu de Paume, probablement à la demande d’un éditeur pour illustrer une publication historique. Originaire de Rouen, Guillaume Cabasson étudia à l’école des Beaux-Arts de la ville avant de rejoindre l’atelier du sculpteur David d’Angers puis celui de Paul Delaroche avec lequel il se spécialisa dans la peinture d’Histoire, devenant son principal assistant. Cabasson réalisa notamment pour le peintre les dessins préparatoires des fresques de l’École des Beaux-Arts de Paris. Exposant régulièrement aux Salons dès 1842, Cabasson connaîtra le succès sous le second Empire en exécutant l’Apothéose de Napoléon III pour le château de Compiègne ; il devient professeur de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris en 1878.

L'expert