Souvenirs historiques Juin 2022
le 11 juin 2022 à 11h00

Tableaux - Dessins - Icones
École française de la fin du XVIIIe siècle

Portrait de Louise Elisabeth de Croÿ d’Havré, marquise de Tourzel

École française de la fin du XVIIIe siècle
École française de la fin du XVIIIe siècle
École française de la fin du XVIIIe siècle
École française de la fin du XVIIIe siècle

Vente terminée

Estimation : 3 000 € - 5 000 €

Adjugé à 7 000 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

École française de la fin du XVIIIe siècle

Portrait de Louise Elisabeth de Croÿ d’Havré, marquise de Tourzel

Huile sur toile.
Annotation manuscrite ancienne au dos : “Louise Elisabeth de Croy Havré / Duchesse de Tourzel / 1749-1832”.
H. 59 x L. 47,5 cm.

Historique
Louise Élisabeth Félicité Françoise Armande Anne Marie Jeanne Joséphine de Croÿ d'Havré, marquise puis duchesse de Tourzel, née le 11 juin 1749 à Paris où elle est morte le 15 mai 1832, fut la dernière gouvernante des enfants de Louis XVI. Madame de Tourzel accompagna la famille royale dans sa fuite de Varennes. Pour tromper les patriotes et protéger les membres de la famille royale, elle accepte de se mettre en avant et de jouer le premier rôle – celui de la baronne de Korf retournant sur ses terres de Russie avec ses deux filles (pour brouiller les pistes, le dauphin fut travesti) – tandis que le roi et la reine se feront passer pour ses domestiques. La marquise fut ensuite emprisonnée à la prison de la Tour du Temple, au seconde étage, partageant sa chambre avec le Dauphin. Dans la nuit du 19 au 20 août 1792, Louise-Élisabeth de Croÿ de Tourzel fut transférée avec la princesse de Lamballe à la prison de la Force. Si cette-dernière fut victime des massacres de Septembre, la marquise de Tourzel, comme les autres détenues, ne fut pas attaquée et vécut jusqu’en 1832.

L'expert