Souvenirs historiques Juin 2022
le 11 juin 2022 à 11h00

ART RUSSE
Jacques François BLONDEL (1705-1774), entourage de

Jacques François BLONDEL (1705-1774), entourage de
Jacques François BLONDEL (1705-1774), entourage de
Jacques François BLONDEL (1705-1774), entourage de
Jacques François BLONDEL (1705-1774), entourage de

Vente terminée

Estimation : 200 € - 300 €

Adjugé à 650 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

Jacques François BLONDEL (1705-1774), entourage de

Projet proposé pour le grand avant-corps du péristyle du Louvre.
Plume et encre brune, lavis, gouache.
Pliures, piqûres, tâches, déchirures mineures aux marges.
Dans un cadre rectangulaire en bois doré, manque son verre.
H. 25 x L. 88 cm.

Notre dessin est à mettre en rapport avec la planche VII du tome III du très célèbre Cours d'architecture, publié par Pierre Nicolas Ransonette (1745-1810), entre 1771 et 1777, d'après les cours de Blondel. La planche devait illustrer le chapitre intitulé "De la décoration des avant corps du Vieux Louvre, du Palais des Tuileries et du Luxembourg".
L'auteur accorde un long commentaire (pp. 69-73) sur les modifications qu'il propose à la facade de Claude Perrault, sans pour autant parler des détails qui, sur notre dessin, sont en sus de la planche : les nombreux trophées d'armes et statues décorant la balustrade, comme la façade côté jardin de Versailles, ainsi que l'important groupe sculpté qui couronne le fronton.
Il est possible que notre dessin soit issu du portefeuille d'un de ses élèves, lui qui, en guise de conclusion à son chapitre, précisait : "Nous ne nous étendrons pas davantage sur les changements portés dans cette planche. Nous prions même nos Lecteurs de se ressouvenir, que si nous avons tenté de porter notre jugement sur
cet ouvrage célébré, ce n'a pas été dans l'intention d'affaiblir la célébrité si justement accordée au mérite de Perrault, mais feulement, comme nous l'avons déja dit, dans la vue de mettre nos Eleves, en admirant nos chefs-d'œuvre , à portée d'y demêler la source des vraies beautés de l'Art, d'avec l'opinion particulière de l'Architecte. Par ce moyen, lorsqu'il s'agira de leurs propres productions, ils sauront qu'ils ne doivent se passer rien , puisque les œuvres des plus grands Maîtres ne font pas toujours à l'abri de la censure de la postérité."
Fiche réalisée par M. Pierre-Antoine Martenet, expert. (+33 6 08 17 28 49)

L'expert