Souvenirs historiques
le 30 juin 2020 à 02h00

Mobilier et objet courant

Vente terminée

Estimation 400 € - 600 €

Adjugé à 600 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

École française ou espagnole du début du XVIIIe siècle.
Portrait de Philippe Pierre Gabriel de Bourbon, infant d'Espagne (7 juin 1712 - 29 décembre 1719).
Huile sur toile (rentoilage, manque en haut à droite sur le plumet de la coiffe, légères restaurations dans le fond).
L'infant porte le grand cordon de l'Ordre du Saint-Esprit et la croix et ruban rouge de l'Ordre royal de Saint-Janvier. Il est coiffé d'un bonnet à plumets rouge et blanc et est enveloppé dans un manteau bleu fleurdelisé doublé d'hermine.
H. 41 x L. 34,5 cm.
Cadre ancien en bois sculpté et doré à motif de fleurettes (légers accidents).
H. 50 x L. 45 cm.

Historique
Au revers un texte manuscrit croit identifier le modèle comme étant Elisabeth Farnèse (1692-1766), seconde épouse de Philippe V, petit fils de Louis XIV et Roi d'Espagne (1683-1746) qui se remarie en 1714 : « Ce portrait fut donné en souvenir par la Farnèsine elle-même à un descendant du graveur Natalis Datti. Il était encore dans cette famille, dont un des derniers membres vivait à Montpellier en 1931. »
En réalité, la Farnèsine est la belle-mère ou "seconde mère d'adoption" de notre prince, qui était issu du premier mariage de Philippe V avec Marie-Louise de Savoie (1688-1714), morte de la tuberculose alors qu'il n'avait que 2 ans. Lui-même décèdera d'une maladie à l'âge de 7 ans seulement.

Oeuvre en rapport
Un portrait par Michel-Ange Houasse (1680-1730) daté de 1717 et conservé au Prado figure notre infant Felipe Pedro portant probablement la même robe à parements or et les mêmes décorations (voir illustration ci-contre).