Ecole de Paris
le 13 mai 2020 à 14h00

Tableaux modernes ( 1870-1945)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)

Port en Bretagne, Audierne

Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)

Vente terminée

Estimation : 20 000 € - 30 000 €

Adjugé à 52 000 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)

Port en Bretagne, Audierne

Jan RUBCZAK (Stanislawow 1882 - Auschwitz 1942)
Port en Bretagne, Audierne
Réalisé en 1917
Huile sur toile
54 x 65 cm
Signé et daté en bas à droite « Jan Rubczak 917 »
Au dos, étiquette ancienne de collection « Collection Zborowski 3 rue Joseph Bara Paris N° 188 ».
Tampon des douanes allemandes partiellement lisible « PR. Zollamt (...) Dusseldorf ».
Étiquette ancienne n° « 9960 ».

Exposition :
Jednoróg, avril-mai 1925, Société des Beaux-Arts de Cracovie, n° 146 « Port en Bretagne », reproduit.

Provenance :
Ancienne collection Léopold Zborowski.

Un certificat d’authenticité du cabinet CEBM sera remis à l’acquéreur.

Dans la carrière artistique de Jan Rubczak, paysagiste chevronné, fasciné particulièrement par la mer, dont il a laissé de nombreuses représentations, les vues de Bretagne constituent un motif privilégié. L’artiste y a effectué plusieurs séjours, au moins depuis 1911, notamment à Quimper, Quiberon, Concarneau, Lannion, Pont-Croix et Audierne. Le port et le bord de mer à Audierne sont les sujets de plusieurs de ses peintures qu’il a exposées aux salons parisiens par exemple au Salon des indépendants en 1913 et 1920 et au Salon d’automne en 1919.
Le tableau Le port en Bretagne, Audierne est une œuvre exceptionnelle et résolument innovante aussi bien par sa composition que son coloris. La composition d’une audacieuse vue plongeante rapprochée sur le petit port s’appuie sur la dynamique des courbes des quais et des collines rythmées par les verticales des mâts des bateaux. L’artiste s’éloigne de ses tons pastel favoris en faveur de couleurs soutenues, franches, comme le bleu de l’eau du bassin portuaire qui tranche avec la couleur des murs blancs, des toits rouges des maisons, du phare, des voiles hissées d’un bateau lointain, et du rouge foncé des voiles des bateaux amarrés dans le port. Dans sa recherche de modernité, le peintre n’hésite pas à déformer la silhouette des coques des bateaux.
La peinture a été exposée à la première exposition du groupe Jednorόg (La Licorne) qui a eu lieu au siège de la Société des beaux-arts de Cracovie en avril-mai 1925, sous le n°146 sous le titre Port en Bretagne et reproduite en tant que n° 107 (numéro erroné) dans son catalogue Katalog pierwszej wystawy cechu artystόw plastykόw « Jednorόg » w gmachu Twa Sztuk Pięknych w Krakowie [Le catalogue de la première exposition de la guilde des artistes plasticiens « La licorne » à la Société des beaux-arts à Cracovie].
Comme en témoigne une étiquette sur le châssis du tableau, il a fait partie de la collection du célèbre marchand polonais Leopold Zborowski, qui a aperçu l’art de Rubczak déjà en 1915 et en a parlé en termes élogieux dans les colonnes du journal parisien Polonia (Leopold Zborowski, « Wystawa w galerii Modern » [Exposition à la galerie Modern], Polonia 1915, n° 12, p. 5-6).

Dr. Ewa Bobrowska
CEBM SAS (Cabinet d’expertises Bobrowska-Mielniczuk)