MOA PRESTIGE
le 10 avril 2019

Tableaux - Dessins - Icones

Vente terminée

Estimation 40 000 € - 50 000 €

Adjugé à 40 000 €

Vous avez un objet similaire ?

Nos experts estiment
vos objets gratuitement chez vous ou en ligne

Descriptif

Jean Jacques le BARBIER, dit le BARBIER L’AÎNÉ
(Rouen 1738 - Paris 1826)
La Création d’Eve
Toile
147 x 114 cm
Signé et daté en bas à gauche “ Le Barbier L’aîné 1798”

Provenance :
Vente anonyme, Paris, Hôtel Drouot, 5 mars 1976 ;
Galerie Marcus, Paris, 1976 ;
Collection privée, France.

Expositions :
Paris, Salon de 1801, p 37, no. 214 ;
Paris, Salon de 1814, p. 57, no. 591.

Bibliographie :
Catalogue d’Octobre, Galerie Marcus, 1976, reproduit ;
Michel Jacq Hergoualc’h, Jean Jacques François Le Barbier l’aîné : La vie et l'art, Catalogue de l'œuvre peint, 2014, vol. 1, p. 260, no. P118.

Notre tableau fut précédé d’une esquisse du même titre présentée au Salon de 1798, aujourd’hui non localisé. Il existe aussi un dessin sur le même thème relevé d’aquarelle et daté 1782, un dessin pour le Paradis perdu de John Milton (vers 1804) adapté du tableau, une vignette du dessin, gravée par Trière (vers 1804), une estampe du tableau par Anselin (Salon de 1818) et une gravure au trait par C. Normand pour Landon (1833), conservée au Victoria & Albert Museum ; (voir M. Jack Hergoualc’h, Jean Jacques François Le Barbier l’aîné : La vie et l'art, Catalogue de l'œuvre peint, 2014, vol. I, *D.856, D.561, D.1023, et D.1011).